Xavier Bertrand a été flashé à 140km/h sur une route limitée à 90km/h jeudi 5 mars. Selon le JDD, le gendarme l'a laissé repartir sans le verbaliser.

Xavier Bertrand flashé à 140 km/h !

Xavier Bertrand serait-il un mauvais exemple pour la sécurité routière ? Le Secrétaire Général de l'UMP a été flashé jeudi 5 mars à 140 km/h sur la route nationale reliant Pornic à Nantes, où la vitesse autorisée est de 90 km/h ! Plus surprenant encore, selon le JDD, le gendarme qui a relevé l'excès de vitesse a laissé repartir la voiture, conduite par un militant bénévole de l'UMP, sans verbaliser le chauffeur !

Xavier Bertrand s'est toutefois expliqué sur le site de Presse Océan en admettant que "si vraiment on a été contrôlé, on aurait dû être sanctionné. Tout le monde est sur un même pied d'égalité". Il a également pointé du doigt la responsabilité du gendarme : "c'est le gendarme qui décide ou non de sanctionner. C'est lui qu'il faudrait interroger pour savoir pourquoi il ne l'a pas fait".

Publicité
Cependant, d'après les informations de 20minutes.fr, le conducteur du véhicule serait un policier en service. Le gendarme aurait alors laissé passer Xavier Bertrand car, d'après un gendarme interrogé par ''20 minutes'' : "selon un accord tacite, les limitations de vitesse ne s'appliquent pas aux escortes d'officiels, car l'urgence de la mission prime avant tout". Vu sous cet angle, le gendarme ne peut pas être considéré comme fautif puisqu'il n'aurait pas pu verbaliser le conducteur.