Carla Bruni-Sarkozy ne se rendra pas au festival de la chanson de San Remo en Italie. Derrière ce désistement de dernière minute se cache une demande de l'Elysée.

Carla boude l'Italie ?

C'est officiel depuis le 31 janvier, Carla Bruni ne participera pas au festival de la chanson de San Remo le 5 février prochain, un événement très important en Italie. Ce désistement de dernière minute semble avoir une raison "politique". Massimo Giletti, présentateur italien de la chaîne Rai Uno, aurait annoncé lors de son émission Domenica in que "l'Elysée a estimé que Carla Bruni se serait exposée à la risée du public en montant sur le podium de San Remo puisque Simone Cristicchi se moque du président de la République française dans sa chanson."

Publicité
En effet, ce chanteur italien, vainqueur du festival en 2007, se moque gentiment du couple présidentiel dans une de ses chansons : "Elle dit quoi Carla Bruni ? Comment s'habille Carla Bruni ? Elle mange quoi Carla Bruni ? Il est sorti le nouveau disque de Carla Bruni ? Elle pense quoi Carla Bruni ? Comment marche Carla Bruni ? Comment se maquille Carla Bruni ? Nous sommes tous plus contents avec Carla Bruni. Heureusement qu'il y a Carla Bruni" mais aussi "Nous sommes faits comme ça, Sarko nò, Sarko si, si on parle de toi, il n'y a pas de problèmes". Des paroles que l'Elysée n'aurait pas appréciées.

L'Italie n'en serait pas moins vexée de ce désistement qui fait les choux gras de la presse italienne. Un vrai incident diplomatique ?

Publicité