Michel Drucker et sa femme aiment les animaux. Rien d'étonnant alors à ce qu'ils proposent d'adopter un chevreuil sur le point d'être retiré à sa famille d'accueil. Voici les détails de cette incroyable histoire. 

 

Publicité
Quelle meilleure période de l'année que les fêtes de fin d'année pour adopter un bébé chevreuil ? C'est ce qu'a tenté de faire Michel Drucker, attendri par une incroyable histoire publiée dans le quotidien Ouest France. 
 
L'animateur a en effet appelé le journal pour tenter d'adopter Bambi, une chevrette recueillie au printemps 2010 par un couple d'agriculteurs à la retraite résident en Charente-Maritime. 
 
Émilienne et Raymond ont sauvé Bambi alors qu'elle avait été blessée par un piège à renard. Depuis, le bébé chevreuil vit chez chez le couple, comme un animal de compagnie. 
 
Seulement, le chevreuil est un animal sauvage, et posséder un animal sauvage est interdit. Le couple a donc été sommé par la Direction départementale des territoires et de la mer de confier Bambi à un refuge avant le 31 décembre, chose qu'Émilienne et Raymond veulent à tout pris éviter.  "Si on me l'enlève, elle risque de se laisser mourir. Je suis la seule à pouvoir lui donner à manger" a déclaré Emilienne à Ouest-France. 
 
Emu par cette cette histoire qu'il découvre dans les colonnes du journal, Michel Drucker a fait savoir qu'il pourrait lui-même adopter Bambi avec sa femme, Dany Saval, fondatrice d'une association de protection animale. 
 
La réponse du couple d'agriculteurs est pourtant sans appel. Ils refusent de laisser Bambi à quiconque "même à Michel Drucker". 
 
Une affaire à suivre... 
 
  
 
Publicité