Ces endroits donnent la chair de poule. Ils ont pourtant le terrain de jeu favori d'Anna Mika. Cette photographe polonaise s'est en effet prise de passion pour ces bâtiments désaffectés et les immortalise avant que la nature ne reprenne le dessus.

Une école abandonnée

Sombres, poussiéreux, totalement dénués de toute présence humaine... Ces bâtiments, à l'allure inquiétante, ont l'air de sortir d'un film d'horreur. Anna Mika a pourtant décidé de mettre en valeur leur "personnalité" avant qu'ils ne disparaissent totalement du paysage, avalés par la nature. Cette photographe polonaise immortalise ainsi ces endroits abandonnés qui semblent avoir mille histoires à nous raconter. Eglises, cinémas, hôpitaux, écoles, palaces... Ces lieux désaffectés risquent de vous donner la chair de poule.