Voilà un buzz dont Nutella se serait bien passé. "Dites-le avec Nutella", la dernière campagne de marketing viral lancée par Ferrero, a pris un tour inattendu et fait beaucoup rire les internautes, Nutella nettement moins...

Dites-le avec Nutella : la campagne que regrette sans doute Ferrero

Au départ, c'était une bonne idée. Ferrero a lancé ce mardi une opération baptisée "Dites-le avec Nutella", qui propose aux internautes de délivrer à leurs proches des petits messages sur un pot de Nutella. Pour éviter les débordements, Ferrero a pris soin de bannir certains termes jugés sensibles. Impossible donc de faire dans la grossièreté ("couille", "merde" et compagnie ne marchent pas), la drogue, le racisme, la sexualité, la religion ou encore les problèmes de poids ("obèse", et "cellulite" sont par exemple interdits)...  L'équipe a aussi réfléchi à un certain nombre de déclinaisons de ces mots indésirables, mais des petits malins ont réussi à en trouver la liste complète. Les internautes ont donc déjà réussi à détourner la campagne, et si on ne peut pas écrire "caca gras" ou "kakagras", en revanche on peut écrire "groscaca" ou "boudin fécal" (pardon pour la poésie !). Pour le fun, nous nous sommes nous aussi amusés à créer quelques étiquettes qui feront sans doute hurler Nutella...