Publicité

 Jean-Marie Le Pen : son lapsus coquin

Bien avant le lapsus de Rachida entre "inflation" et fellation, Jean-Marie Le Pen a commis lui aussi une bourde quelque peu tendancieuse. En 1984, au lieu de dire la "peine" de mort, sur un plateau télé sa langue fourche pour prononcer la " pine" de mort...

Ailleurs sur le web

Publicité
Publicité