Organisé par le museum d'Histoire naturelle de Londres, le concours du Wildlife Photographer of the Year récompense le meilleur "photographe de la vie sauvage de l'année". Voici un florilège des œuvres déjà produites par les participants.

"Collective courtship" ("Cour collective") - Scott Portelli, Australie

Chaque année, le museum d’Histoire naturelle de Londres récompense les meilleurs photographes, adultes et jeunes, de la nature sauvage. La prestigieuse cérémonie se déroule à même le musée, et permet aux finalistes d’acquérir une grande renommée. Sont rassemblées ici les magnifiques œuvres des finalistes, dévoilées par The Guardian.

 

Le premier prix "adulte" octroiera à son titulaire 10 000 livres sterling (soit plus de 11 850 euros), un trophée et un certificat personnalisé. Pour la catégorie "jeune", le gagnant recevra les mêmes honneurs. Sa récompense sera moindre, 1 000 livres, mais un équipement complet de photographe lui sera offert, au nom de la découverte et de l’encouragement des nouveaux talents.