Pour donner des couleurs aux murs du village Erriadh situé sur l'île de Djerba (Tunisie), 150 artistes de rue venus du monde entier se sont réunis autour du projet "Djerbahood". Admirez quelques-unes de leurs créations !

Des mains peintes par l'artiste français Bomk

Avant, le petit village d'Erriadh situé sur l'île de Djerba (Tunisie) n'était parré que de rues et ruelles poussiéreuses aux murs ternes mais ça, c'était avant. Afin d'égayer ce paysage aux constructions fragilisées par le temps qui passe, ce sont 150 artistes de rue venus des quatre coins du monde qui, armés de pinceaux et de bombes de peinture, ont transformé à leur façon les briques de la bourgade. Réunis par la Galerie Itinerrance, qui n'en est pas à son coup d'essai en terme de ravalement de façade pour le moins original, ils ont réussi cet exploit un peu fou de créer, durant l'été, ce véritable musée à ciel ouvert appelé "Djerbahood". Si le vernissage officiel n'aura pas lieu avant le 20 septembre prochain, les réalisations des différents graffeurs sont d'ores et déjà largement admirables.