Au nord de l'Inde, un temple hindou est dédié à une sainte répondant au nom de Karni Mata. Mais le lieu possède une étonnante particularité qui va vous surprendre. Découvrez ce qui se cache à l'intérieur en images !

Ce qui ce cache à l'intérieur de ce temple hindou va vous surprendre !

#karnimatatemple #deshnok #instapic #instaclick#instashare

Une photo publiée par Mudit Jain (@mudit_anchalia) le

  

A Deschnok, au nord de l'Inde, il est possible de visiter le temple Karni Mata, du nom d'une sainte du XVème siècle considérée comme l'incarnation de la déesse guerrière Dourga qui fut la femme du dieu Shiva. Mais ce temple hindou, construit au début du XXème siècle, possède une étonnante particularité... Le lieu de culte abrite plus de 20 000 rats qui circulent librement dans l'enceinte. Animaux sacrés, les rats du temple seraient la réincarnation des membres d'une caste de musiciens, les Charan, à laquelle appartenait Karni Mata.

  

Selon la légende, la sainte aurait demandé à Yama, le dieu de la mort, de rendre la vie au fils d'un membre de sa caste. Yama exauce sa requête mais l'enfant est réincarné en un rat blanc. En colère, Dourga aurait volé toutes les âmes appartenant à son clan décrétant qu'aucun de ses semblables ne transiteraient par le royaume des morts et qu'ils se réincarneraient directement en rat avant de prendre forme humaine. Et depuis, de nombreux fidèles viennent au temple rendre un fervent hommage à Karni Mata. Il paraît que si vous apercevez un rat blanc parmi la horde de rats noirs, cela vous apporterait bonheur et fortune !