Un motard d'Ancenis, en Loire-Atlantique, a été arrêté jeudi après avoir été flashé 41 fois par le même radar en seulement un an. Sa moto a été saisie et son permis retiré.  

Croyait-il pouvoir défier les autorités indéfiniment ? Un motard de 47 ans a été arrêté jeudi par des motards près d'Ancenis alors qu'il venait de commettre son 41e excès de vitesse, rapporte Presse Océan

Le motard, originaire du Pays d'Ancenis, en Loire-Atlantique, roulait en effet depuis un an à une vitesse excessive sur une route limitée à 90 km/h sans être inquiété par le radar, qui flashe à l'avant alors que la plaque d'immatriculation d'une moto se trouve à l'arrière. 

162 km/h au lieu de 90 km/h 

Son plus gros excès de vitesse est de 162 km/h, plus de 70 km/h au-dessus de la limite autorisée. Un excès pour lequel l'homme va être convoqué devant la justice. Le pilote a expliqué aux gendarmes qu’il pensait "qu’il ne risquait rien car le radar prenait par l’avant", précise le quotidien local.

Publicité
Ce n'est pourtant pas ce qu'il s'est passé. Le motard en infraction a finalement vu sa moto être saisie et son permis lui être retiré. Et l'amende risque également de lui coûter cher puisque toutes les amendes vont désormais lui être envoyées à son domicile. 

En vidéo sur le même thème : Apprendre à mieux piloter sa moto