Le nombre de tués sur les routes le mois dernier a connu une hausse de 12%, avec 263 personnes décédées des suites d’un accident, contre 235 en janvier 2014, a annoncé jeudi la Sécurité routière.  

Le mois de janvier a connu une forte hausse du nombre de tués sur les routes, avec 263 personnes mortes des suites d’un accident, contre 235 en janvier 2014, soit une hausse de 12%, a annoncé jeudi l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR). Sur une année glissante, la mortalité sur les routes est en augmentation de 4,8% par rapport à la même période un an auparavant. 

"La mortalité des automobilistes, après une baisse en décembre, repart en hausse sur janvier. Celle des piétons et des cyclistes affiche également une hausse d'un mois sur l'autre. A l'inverse, celle des cyclomotoristes semble conforter sa récente tendance à la baisse", explique l’ONISR. "En revanche, le nombre des blessés hospitalisés (- 13,5 %), celui des blessés (- 10,1 %) et des accidents corporels (- 10,1 %) sont en baisse", précise la Sécurité routière. 5 127 personnes au total ont été blessées sur les routes le mois dernier, soit 577 de moins qu’en janvier 2014.

Série de mesures

Publicité
Fin janvier, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a présenté une série de mesures pour tenter d’enrayer ce fléau. Parmi elles, la baisse du taux d’alcoolémie autorisé à 0,2 gramme par litre de sang pour les jeunes conducteurs, le renforcement des contrôles sur les débits de boissons ou encore l’interdiction des écouteurs au volant.

Avec ces mesures, les autorités espèrent faire baisser à 2000 le nombre de morts d’ici 2020.

A lire aussi -Hausse de la mortalité sur les routes : les nouvelles mesures de Bernard Cazeneuve

En vidéo sur le même thème : Les familles au cœur du nouveau spot de la Sécurité routière