Vous avez l’impression de payer toujours cher ? Un rapport dénonce des abus et pointe la hausse injustifiée des tarifs des péages autoroutiers, qui connaissent en ce début de février une hausse moyenne de 1,9%.

« Bonjour Monsieur, cela fera 21,60 euros. - Ah bon, mais je ne payais pas ce prix là avant, pour faire le même trajet. - C’est normal, les tarifs ont encore augmenté ». Voilà le dialogue qui pourrait bientôt se répéter à l’envie devant le guichet du péage de l’autoroute Pau-Langon, et  bien d’autre dans l’Hexagone. La hausse moyenne constatée  devrait être de 1,9% en moyenne sur tout le territoire à partir du 1er février.

Une augmentation systématiquement justifiée chez les compagnies autoroutières par l’indexation des prix sur l’inflation. Pourtant, l’automobiliste a souvent l’impression de jouer le rôle du pigeon dans l’affaire. Une impression justifiée, selon Laurent Hecquet, fondateur du club de réflexion Automobilité & Avenir, interrogé par Le Parisien, qui juge ces augmentations de tarifs « opaques et injustes ».

Publicité
Auteur d’une étude sur le sujet, il pointe des disparités de prix flagrantes entre certains trajets de même nature, une amélioration du service nulle et l’explosion des marges des sociétés d’autoroutes. Le quotidien examine lui le cas des sociétés ASF et APRR, dont les recettes ont connu une progression flamboyante (+ 18% et + 19,65%), alors que dans le même temps les charges stagnaient (+ 4,6% et + 0,46%). Dans l’histoire, ce sont les actionnaires et l’Etat qui se frottent les mains : 45% des bénéfices allant aux premiers et 40% au second. Alibi de premier choix, les tarifs augmentaient aussi de 2% en moyenne avant la vente des autoroutes en 2006. 

Publiez votre commentaire

6 commentaires

Au lieu de nous bassiner avec

Portrait de lacdan

 Au lieu de nous bassiner avec des sujets mineurs (ex mariage pour tous......) l'état ferait mieux de s'occuper des vrais problèmes, emploi, coût de la vie..... l'arnaque aux péages en fait partie ainsi que le prix des carburants. Mais effectivement puisqu'il est actionnaire à 40% on comprend, surtout qu'il faut payer des sommes astronomiques à nos politiques.

Droite ou gauche, pauvre France.

Votez pour ce commentaire: 

Arnaque, Arnaque et bien sur

Portrait de SOSPauvreFrance

Arnaque, Arnaque et bien sur l'Etat,  notre cher Etat, notre très cher Etat sait ponctionner le fric des gens qui ne peuvent pas dire grand chose !

Moi de plus en plus,  j'évite de prendre les autoroutes, sauf par necessité. De plus on ne parle pas des services annexes offerts sur les autoroutes : essence  repas ou dérivés proposés etc....

Dès qu'il fait beau les gens piquent nique ou sortent des autoroutes pour manger dans des endroits où le rapport qualité prix est indéniable ?

Votez pour ce commentaire: 

@ lac dan Désolé pour vous

Portrait de rocquepine

j'espere que SARKO sera battu j'ai 70 ans ,c'est la première fois que je vois un président aussi haineux ,avec les gens ,qui ne pensent pas comme lui Moi ma polique c'est mon porte monnaie , Et SARKO me l'à bien entame ,pendant que lui depense ,a&

@ lac dan Désolé pour vous l'état a vendu les autoroutes  c'est sur elle perçoit une taxe !mais elle ne peux rien faire sur les auguementations .Si vous ,vous rappelez quand les autoroutes ont été cédées c'était Mr de VILLEPIN qui était premier ministre

Donc il ne faut pas tire à hue et à dia ,sur le gouvernement actuel je ne suis pas partisane ,je suis simplement réaliste Un bon entendeur salut

Votez pour ce commentaire: 

et ben voila !!! fallait le

Portrait de ekeré31

povre France

et ben voila !!! fallait le dire !!!! actionnaires 45 % l'etat 40% !!!!!!! TOUT EST DIT !!!!! 

Votez pour ce commentaire: 

Pourquoi pas se serrer les

Portrait de Remes67

 Pourquoi pas se serrer les coudes il y a bien les motards en colère pourquoi pas les automobilistes??Roulons sur l'autoroute sur la base de l'ancien tarif et et arrêtons nous au prorata soit quelques km avant le poste et bloquons une fois pour toute ces CHÈRES autoroutes réveillons nous il y a à faire !!!!!!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

Publicité