Un plan antipollution mis en place par la mairie de Paris sanctionne désormais les véhicules les plus polluants roulant en journée dans la capitale. Voici lesquels. 

Depuis le 1er septembre sont sanctionnés les poids lourds et autocars immatriculés avant le 1er octobre 2001 qui tenteraient de circuler dans Paris entre 8 heures et 20 heures. Interdits durant ces horaires, les contrevenants risquent une amende de 35 euros et une mise en fourrière.

Cette interdiction, mise en place dès le 1er juillet mais sans pénalité jusqu’à présent, s’inscrit ainsi dans le plan de lutte contre la pollution atmosphérique adopté par la mairie.

Des restrictions étendues en 2016

"Alors que le trafic routier est le principal émetteur de polluants atmosphériques - 58% des émissions de particules fines et 66% des émissions d'oxydes d'azote lui sont imputables - il est essentiel que tous les acteurs concernés se mobilisent", explique la maire de Paris, citée par France 3.

Publicité
Et de nombreux autres voitures seront bientôt interdites. "Dès l'été 2016, les restrictions de circulation s'étendront aux véhicules légers, utilitaires légers et deux-roues motorisés les plus polluants", ajoute la mairie de Paris.

Les véhicules roulant au diesel pourraient quant à eux être interdits dans la capitale dès 2020.

En vidéo sur le même thème - Premières restrictions de circulation à Paris : quels sont les véhicules concernés ?