Le constructeur automobile français a lancé un rappel de plus de 10 000 voitures électriques Zoé en raison d’usure de flexibles de frein.  

Votre voiture est peut-être concernée. Le groupe Renault rappelle plus de 10 000 véhicules électriques Zoé en raison de risques d’usure de flexibles de frein. Le constructeur se veut toutefois rassurant et précise qu’aucun accident n’a été signalé jusqu’à présent à cause de ce défaut.

"A titre préventif, l’intervention consiste dans le contrôle du positionnement des écrans de passage des roues avant, et dans le remplacement du ou des flexibles de frein en cas de mauvais positionnement", prévient Renault dans un communiqué.

Construites entre 2012 et 2014

Publicité
La campagne de rappel qui vient d’être communiquée aux médias a commencé début mars et concerne plus précisément 10 649 Zoé. Les véhicules ont été fabriqués entre 2012 - année lors de laquelle le véhicule a été lancé - et le 6 octobre 2014. Les voitures construites depuis ne sont pas touchées.

Si votre véhicule est concerné, il faudra vous rendre chez le garagiste. L’intervention, gratuite pour le client, pourra durer plusieurs heures si les pièces doivent être remplacées.

Ce sont au total 42 300 véhicules en tout qui ont été produits depuis le lancement du modèle, rappelle l’AFP.

En vidéo sur le même thème : Renault a rappelé plus de 10 000 Zoé 

Publicité