Propulsée à la vapeur, cette voiture fit ses premiers tours de roue il y a 138 ans, époque où elle participa à une course automobile inédite entre Paris et Versailles.

Baptisée la "Marquise", propulsée par de la vapeur d’eau, c’est la voiture en état de marche la plus ancienne du monde si on fait exception du "chariot à feu" de Cugnot (1771), conservé au musée des arts et des métiers.

La valeur de la "Marquise" a été estimée 5 millions de dollars, lors de son passage aux enchères, en 2011, aux Etats-Unis.

C’est sous la IIIème République et la présidence de Jules Grévy, que la voiture fut construite en 1884 par deux mécaniciens : Georges Bouton et Charles-Armand Trépardoux. Elle fut financée par le Comte Jules-Albert de Dion qui baptisa ce véhicule "La Marquise" en hommage à sa mère.

La Marquise participa à la première course automobile organisée entre Paris et Versailles en 1887. Elle était capable d'atteindre une vitesse maximale de 61 km/h. Ornementée de pièces dorées, la bête pèse près d’une tonne et mesure plus de 2 mètres. Elle est animée par deux moteurs à vapeur.

Quatre personnes peuvent y prendre place dos à dos pour une ballade d’une trentaine de kilomètres, son autonomie maximum. Impossible de partir en catastrophe avec la Marquise : une bonne demi-heure est nécessaire pour chauffer les 150 litres d’eau de son réservoir !

Publicité
A l’époque où elle fut mise au point, la "Marquise" était déjà dépassée : dès 1876, l'ingénieur allemand Daimler avait mis au point le premier moteur fixe à gaz et, en 1889, deux Français, René Panhard et Emile Levassor, installeront ce même moteur à quatre temps dans une voiture. Vous connaissez la suite…