Machines incendiées, découpées ou détournées... Les automobilistes se déchaînent contre les radars automatiques. Et parfois, les machines deviennent folles ! Voici une sélection des histoires de radars les plus amusantes !

Découpé à la tronçonneuse

Dans la nuit du 13 au 14 février 2011, l'un des radars les plus "productifs" de Lorraine, situé à Thionville, a été découpé à la tronçonneuse. Comme un arbre, le radar s'est fendu en deux au niveau de sa base. Coût des dégât : 80 000 euros.

 

 

 

Publicité
Ce radar était installé sur le terre-plein central de l'autoroute A31, qui relie la frontière franco-luxembourgeoise à Beaune, en Côte-d'Or. En 2009, il avait établit un record de 89 351 automobilistes flashés, soit 245 chaque jour.

 

 

 

 

© MaxPPP