Pour lutter contre la pollution aux particules fines, le gouvernement envisagerait le recours à la circulation alternée dès 2014. Cette méthode est actuellement réservée en cas de pics de pollution à l’ozone.

Chacun son tour. La circulation alternée pourrait bientôt être appliquée en cas de pics de pollution aux particules fines et aux oxydes d’azotes (NOx). C’est en effet ce qu’envisage de mettre en place le gouvernement pour limiter la pollution de l’air et ce, dès l’année prochaine. Actuellement réservée en cas de pics de pollution à l’ozone, cette méthode consiste à n’autoriser que les véhicules dont le numéro de plaque est pair à circuler les jours pairs et de même pour les véhicules aux numéros impairs.  Outre l’amélioration de la qualité de l’air en cas de pics de pollution, cette mesure a également pour objectif de faire sortir la France du viseur de la justice européenne. Le pays est en effet fréquemment pointé pour ses dépassements des valeurs limites de particules (PM10) dans une quinzaine d’agglomérations. "Si la France était condamnée (dans un délai d'un à deux ans), elle encourrait une amende d'un montant de l'ordre de plusieurs dizaines de millions d'euros par an jusqu'à ce que les normes de qualité de l'air soient respectées", a d’ailleurs souligné le ministère de l’Ecologie.

Publicité
La pollution de l’air coûte entre 20 et 30 milliards d’euros par ansFort de ce constat et de la possible extension de la circulation alternée dès 2014, le ministre Philippe Martin  a rappelé que "nous devons réduire le fléau de la pollution de l'air. C'est un problème environnemental, c'est un enjeu de santé publique, avec plusieurs dizaines de milliers de décès prématurés chaque année". Et le membre du gouvernement d’insister sur le coût de cette pollution : "est aussi un coût économique pour la collectivité nationale, que l'on peut évaluer à 20 à 30 milliards d'euros par an, dont un milliard d'euros directement supportés par le système de soins".

Une table ronde avec les collectivités locales et les autorités doit être organisée dès le mois prochain pour aborder les modalités d’une telle mesure.

Vidéo : Les risques de la pollution au particules fines

Publiez votre commentaire

27 commentaires

Ils attendent quoi pour faire

Portrait de kiwi691

Ils attendent quoi pour faire appliquer une loi qui existe déjà  ? Que je leur le dise ? Ben voilà  ! C'est fait  !

Votez pour ce commentaire: 

Une solution est très

Portrait de a2l

Une solution est très efficace pour réduire la pollution de l'air est d'augmenter la taxe sur le diesel, sur la vente de véhicule de diesel. Faite comme les autres pays : Pays-bas, Allemagne, Suisse.

Pouquois ces pays ont appliqué cette solution depuis longtemps, mais la France ne peut pas le faire

Votez pour ce commentaire: 

Une fois de plus, nos

Portrait de leonard lionel

Une fois de plus, nos brillants énarques sont à des années lunière de la réalité......Je suis moi-meme professionnel de l'automobile, et il est pathétique de constater le nombre de voitures diesel achetées par des gens qui roulent tres peu.... Il suffirait d'expliquer avec insistance que l technoloigie essence à tellement évolué que les voitures ne consomment pas plus d'essence que les iesel survitaminés avec des turbos, injection directe etc... De plus, un motrue à essence est moins couteux à l'achat, à l'entretien; Beaucoup plus siencieux et rond de fonctionnement.... Non, les diesel ne sont pas plus solides, ne font pas plus de kilometres, mais nousempoisonnent. Lorsque je circula à Paris à Moto, je mets un masque.... Le soir, il est noir....Réagissez braves gens, il n'est que temps...

Votez pour ce commentaire: 

   En voilà une idée qu'elle

Portrait de J-P 46

   En voilà une idée qu'elle est bonne, une idée qui aura à peu près l'effet du pansement sur une jambe de bois, une idée même suicidaire pour les véhicules hybrides et électriques ! Une idée qui ne devrait concerner que les véhicules particuliers diésels. Nous devons ce problème Français de pollution liée à la circulation automobile à Mr Mitterrand, particulièrement bien aidé de Mr Calvet. Ils savaient les dangers du diésel, l'un et l'autre dès 1983, dangers dévelloppés et bien connus de presque tous maintenant malgrès tous les efforts de verrouillage de l'information depuis 1983. Les journalistes ne sont pas au courant, ni le ministère de l'écologie bien sûr, que la France paie chaque mois et chaque début d'année des pénalités faramineuses à l'Europe depuis longtemps déjà ? C'est de la désinformation, de l'information dirigée. Et oui, depuis longtemps nous sommes le pays au niveau circulation automobile le plus polluant d'Europe, pour les particules le plus polluant du monde, par notre phénomène franco-français diésel ! On ne présente là que le risque de condamnation dans un délais de deux ans de la France, mais ce n'est qu'en plus des amendes actuelles, qu'en plus des 46 000 morts prématurés par an dûes aux diésels ! Ne vous leurrer pas, les filtres à particules ne retiennent pas les particules les plus fines ( PM5 et <PM5 ) ni les gaz mortels. Comme ces filtres sont sources de pannes, s'encrassent, génèrent surconsommation et sur pollution, les petits et moyens rouleurs qui représentent la majorité du parc les retirent. Ils tuent les autres un peu plus vite, en plus grand nombre aussi !

  Alors la révolution technologique, la vérité politique, pour l'amiante aussi on enterre ! Plus celà gouverne à gauche et plus on enfouit ! En parrallèle on augmente la TVA sur les transports et pas le gazoil à hauteur de ce qu'il devrait être. On fait du bonus écologique à des voitures assassines et on enfouit les vérités, on fait des mesurettes contreproductives, on distribue les pansements et on attend dans la peur les prochaines élections. C'est la recette de l'Elysée !        

Votez pour ce commentaire: 

Cette idée est complètelment

Portrait de Pas top

Cette idée est complètelment farfelue, à moins de posséder plusieurs véhicules.

Votez pour ce commentaire: 

  Oui oui, Pas top, nos

Portrait de J-P 46

  Oui oui, Pas top, nos énarques ont tout prévu, c'est une mesure destinée à relancer la production automobile. Deux véhicules à chacun, tous diésels pour tuer un peu plus, car on ne peut plus payer les retraites et les parcs de nos fabriquants automobiles nationaux sont pleins ! Pour être sûr d'avoir une plaque paire et une impaire, avec les hasards et passe-droits des immatriculations nous en achèterons 3 ou 4 ! Nous avons tous les moyens et il faut sauver l'économie !

Votez pour ce commentaire: 

Et le chauffage au fioul

Portrait de Sicile42

Et le chauffage au fioul ainsi qu'au bois, de même que les usines et centrales à charbon et fioul, c'est aussi un jour sur 2 car tout ceci produit plus de particules fines que la circulation.

Par contre les diesels récents avec filtres à particules ils y ont droit aussi!!!!

Tout ceci c'est du grand n'importe quoi décidé par des militants incompétents

Votez pour ce commentaire: 

   Oui oui, Silice42, ils ont

Portrait de J-P 46

   Oui oui, Silice42, ils ont tout prévu nos énarques ! Le chauffage, les centrales au fioul et au charbon, les usines, tout sera un jour sur deux. Comme les pics de pollution seront de plus en plus fréquents et à temps plein bientôt c'est pour le confort de tous, le PIB et le rendement national !  

  Pour les diésels récents et l'enfumage les concernant vous trouverez la réponse plus haut.

  Bonnes nouvelles : * les radars embarqués pareil, circulation alternées avec les plaques paires et impaires.  * les impôts idem, les paiements alternés suivant le dernier chiffre du numéro national d'identité sur les cartes.    Elle n'est pas belle la vie ?

Votez pour ce commentaire: 

La bonne solution c'est de

Portrait de cantalbelbex

transformer

La bonne solution c'est de supprimer la circulation de tout véhicule.

Ne travaillons plus attendons que papa Hollande nous apporte la becquée.

Quelles nouvelles mesures seront adoptées pour brimer les français avant qu'ils ne se révoltent!

Votez pour ce commentaire: 

  Excellente idée, c'est ce

Portrait de J-P 46

  Excellente idée, c'est ce qui est prévu, en cours de réalisation même. Plus de circulation, moins de pollution, toute la production à l'étranger et comme les pays du Sud et nous également ne pourrons plus importer, plus de circulation ! En couple, entre voisins, le covoiturage sera systhématique pour se rendre à pôle emploi donc source de réduction de la pollution. Nous tenons la solution.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité