De nouveau, l'idée d'imposer une visite médicale aux conducteurs refait surface. Le sénateur centriste Yves Détraigne a en effet déposé une proposition de loi qui a été rejetée mi-juin, mais le débat n'est pas enterré et cette solution pourrait également s'appliquer à tous. Explications.

Les conducteurs âgés ne sont pas forcément les meilleurs, mais ils ne sont pas les plus dangereux pour autant. Ils ne représentent en effet que 20% des conducteurs aujourd'hui et 7% des tués en 2011.

On connaît cependant tous leur prudence excessive, lorsqu'ils roulent bien en-dessous des limites de vitesses, sur la file de droite, indifférents aux appels de phares. Certains se retrouvent même à emprunter l'auto-route à contre-sens...

Les quelques 8 millions de conducteurs de plus de 70 ans l'ont donc échappé belle mi-juin au Sénat, puisque la proposition du sénateur UDI de la Marne n'a pas été retenue. Elle visait à leur imposer un contrôle médical, réitéré ensuite régulièrement.

Une visite médiacale pour tous ?Bien que ce projet de loin n'ait pas été retenu, un groupe de travail devrait voir le jour à la rentrée prochaine, afin d'élargir la visite médicale à tous les âges de la vie. Ceci pour éviter toute discrimination liée à l'âge. Rien n'est encore fait mais le débat est relancé, remettant la délivrance du permis à vie en question.

Publicité
Cela dit, en 2002, l'idée d'un contrôle médical pour tous avait été abandonnée à cause du coût trop élevé. Pour Florence Leduc, présidente de l'Observatoire de l'âgisme, qui lutte contre toutes les formes de discriminations liées à l'âge, "Le sujet, ce n'est pas l'âge des vieux. Mais l'âge de tout le monde associé à des pathologies ou des comportements dangereux", a t-elle expliqué selon des propos rapportés par Le Parisien.

© Julien Haler/Flickr

Publicité