Plus de 10 millions de points et 85 000 permis ont été retirés l'an passé sur les routes. Et ça ne va sûrement pas s’arrêter en si bon chemin. Car ces sanctions, mal vécues par les automobilistes, ont pourtant permis de diminuer le nombre d'accidents mortels.

La stratégie d'agir avec fermeté sur les routes semble porter ses fruits. Si le nombre de points retirés des permis a augmenté de 9% en 2010, le nombre de morts a lui baissé de 6% descendant ainsi sous la barre des 4 000 victimes pour la première fois depuis l’instauration du permis à points, en 1992 ! Une bonne nouvelle donc, mais aussi un record, comparable au nombre d’infractions traitées : plus de 6 millions.

Avec en première ligne l’excès de vitesse qui représente toujours l’immense majorité des fautes (79%). Tandis que la conduite sous usage de stupéfiants, tout en restant marginale (moins de 10 000 infractions constatées), a augmenté  de 154% sur l’année. Cette hausse très importante est liée au déploiement de nouveaux moyens de dépistage. Signe de la volonté d’accélérer encore la lutte contre l’insécurité routière.

Des points plus facilement récupérésGare à vos points donc ! Même si ceux-ci, plafonnés à 12 (ou 6 pour les nouveaux conducteurs), sont désormais plus faciles à récupérer qu’auparavant. Depuis mars dernier, la loi Loppsi 2 a en effet assoupli la donne en cas de bonne conduite : - plusieurs points supprimés se récupèrent en deux ans au lieu de trois (sauf pour les grandes infractions).- un seul point supprimé se rattrape en six mois au lieu d’un an.- les stages préventifs de récupération de points, établis sur deux jours à environ 250 €, permettent de regagner quatre points par an (plutôt que tous les deux ans comme auparavant).

Publicité
L’an passé, 2,3 millions de conducteurs ont rétabli leur capital initial de 12 points sur leur permis. Ce chiffre est stable par rapport à 2009, après quatre ans de hausse importante. Et  représente surtout plus de 27 fois le nombre de permis invalidés.

 

A lire aussi :

Autolib : les voitures en libre service arrivent à Paris

Connaissez-vous bien le code de la route ?

 

Publicité