Le ministère de l'Intérieur prépare une nouvelle surprise aux automobilistes français. Dès cet été, de nouveaux radars feront leur apparition, embarqués à bord de motos ou de voitures banalisées. Planet.fr vous en dit un peu plus sur ces radars nouvelle génération.

Lorsqu'il était toujours ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux l'avait promis : 1 000 nouveaux radars feront leur apparition sur les routes françaises d'ici 2012.

Une première vague de radars nouvelle génération investira les routes dès cet été, pour un test de 6 mois : des radars embarqués, à bord de voitures ou de motos de la police banalisées.La nouveauté ? Ces radars pourront contrôler la vitesse des automobilistes en plein flux de la circulation.

Des radars "roulants" sur motos et voitures de policeSelon le magazine automobile AutoPlus du 28 mars dernier, le ministère de l'Intérieur vient de lancer un appel d'offre visant à trouver le fabricant qui saura proposer, dans un délai d'un mois, un dispositif très léger, permettant de contrôler la vitesse tout en roulant, de jour et de nuit, avec tout type de météo, et sur plusieurs files.Dans un premier temps, les motos et les voitures intégrant ce système ne pourront contrôler que les véhicules circulant dans le même sens qu'elles. Mais à terme, elles pourront aussi flasher en sens inverse, et différencier les voitures des poids lourds.

A savoir : ces radars seront indétectables par les systèmes de navigation qui ne peuvent prévenir que des radars fixes ou mobiles, mais pas ceux qui se déplacent en permanence à bord d'un véhicule.

Publicité
Officiellement, ces nouveaux radars doivent participer à la réduction du nombre de morts sur les routes, qui a atteint un niveau record en janvier 2011. En 2012, le gouvernement souhaite que le nombre de morts tués sur les routes passe sous la barre des 3 000. Il était de 3 994 en 2010.