Les voitures neuves européennes devront être équipées dès 2018 du système "eCall", qui permettra à une voiture d’appeler de manière autonome le 112 en cas d’accident.  

Cela devrait sans aucun doute sauver des vies. Le Parlement européen a voté le 28 avril dernier la mise en place prochaine d’un système automatique permettant d’appeler les secours en cas d’accident de voiture.

Ainsi, le système qui équipera les véhicules neufs, baptisé "eCall", permettra d’appeler le 112 et sera obligatoire dès 2018. "Les promoteurs de ce procédé estiment qu'ils pourraient réduire de 10% au moins le nombre de tués sur les routes en Europe", rapporte le site RTL.fr.

Un flicage des automobilistes ?

Publicité
Si la surveillance peut inquiéter certains eurodéputés, l’outil pouvant permettre de surveiller les véhicules, le Parlement européen se veut pourtant rassurant. L’appel automatique transmettra seulement "des données de base minimum comme le type de véhicule, le carburant utilisé, l’heure et le lieu exact de l’accident, ainsi que le nombre de passagers", précise-t-il.

Ce système devrait coûter environ 100 euros, qui s’ajouteront au coût d’une voiture neuve lors de l’achat. 

En vidéo sur le même thème - Sécurité routière : les agents routiers prennent aussi des risques 

Publicité
Publicité