Les élus de Paris devraient voter fin septembre une hausse des tarifs des parkings souterrains de la capitale. Explications.  

Se garer à Paris va-t-il coûter encore un peu plus cher ? Les élus municipaux devraient voter à la fin du mois de septembre pour une hausse des tarifs des parkings souterrains, rapporte Le Parisien lundi.

"Vingt-quatre conventions (sur 28) avec des parcs privés vont être modifiées pour permettre aux concessionnaires de revoir leurs tarifs horaires… à la hausse", précise le quotidien. Ainsi, il faudrait compter dès le 1er juillet 2016 sur une hausse des prix d’environ 9%, avec un tarif de 4,60 euros de l’heure dans ces parkings souterrains.

Une hausse expliquée par le passage de la tarification au quart d’heure le 1er juillet dernier. "Ce changement entraine des frais pour les exploitants de parking affirme la Mairie qui va donc modifier les contrats pour combler le manque à gagner", explique France Bleu.

A lire aussi - Parkings payants : une facturation au quart d’heure qui va coûter très cher

Une baisse du prix du ticket ?

Publicité
Cette hausse, qui pourrait inquiéter bon nombre d’automobilistes, permettrait pourtant de payer moins cher sur les plus courtes durées de stationnement. "En réalité, cette augmentation se traduit souvent par une baisse du prix du ticket pour le consommateur puisque celui qui reste moins d’une heure, désormais, paye moins d’une heure de parking et celui qui reste 1h30 ne paye plus deux heures pleines. Ceux qui ne parlent que de l’augmentation du tarif horaire sont malhonnêtes intellectuellement", explique Christophe Najdovski, adjoint (EELV) en charge des transports, interrogé par Le Parisien.

Une mesure qui semble donc bien partie pour être votée par les élus de la ville.

En vidéo sur le même thème : A Paris, le prix du stationnement a flambé