Fini de passer au travers des mailles du filet. Les étrangers qui se feront flasher seront désormais obligés de payer leurs amendes lorsqu’ils commettront une infraction au code de la route en France.

Les automobilistes étrangers qui traverseront nos régions françaises seront désormais obligés de payer leurs amendes lorsqu’ils commettront une infraction au code de la route. Jusqu’ici, un automobiliste étranger qui se faisait flasher par un radar en France ne payait pas d’amende. Ce qui provoquait chez les chauffeurs français un grand sentiment d’injustice. Ils étaient punis pour leurs infractions sur les routes et autoroutes de France et se faisaient allégrement "narguer" par leurs voisins de route étrangers. Mais ça, c’était avant. Très prochainement, tous seront punis. En effet, le Sénat a transcrit en droit français une directive européenne permettant  de verbaliser en France, un automobiliste étranger qui a commis une infraction au code de la route français.

Publicité

La radio RMC a contacté Odette Hervieux, sénatrice socialiste du Morbihan et rapporteur du texte. Elle a ainsi déclaré qu’ "un véhicule étranger qui se fait flasher à 130 km/h au lieu de 110 en France, aura dans quelque temps une mise en demeure de payer l'amende à laquelle il est soumis sur le territoire français."  Elle a aussi ajouté qu’ "au-delà de l'argent, il faut que les gens arrêtent de conduire mal sous prétexte qu'ils sont sur un territoire étranger." Selon les chiffres, en France, un conducteur sur deux flashé durant en période estivale serait un automobiliste étranger.