Le radar qui orne les routes de France est redouté par beaucoup. Et pourtant, celui qui fait son entrée en Europe devrait être encore plus à craindre. Il faut passer de l'autre côté des Alpes, en Suisse, pour voir fonctionner le Traffistar SR590 : LE nouveau super radar.

Le nouveau "super-radar" arrive en Europe !

Le Traffistar SR590 est LE nouveau super radar des routes suisses. Capable de flasher 22 véhicules en même temps sur 4 voies et sur une distance de 500 mètres, il fait la fierté de la police de Genève.

Pour le moment, le Traffistar SR 590 n'utilise que très peu de ses possibilités. En effet, la liste de compétences de ce petit bijou est longue. Par exemple, il peut relever les infractions suivantes : non-respect d'un stop, mesure de la distance de sécurité entre deux véhicules, priorité aux piétons sur les passages cloutés et priorité à droite, ou encore l'utilisation non autorisée d'une ligne de bus ou d'une piste cyclable.

Reste à savoir si ce radar verra le jour en France. Pas pour l'instant, a répondu le préfet Jean-Jacques Debacq, responsable du projet interministériel du contrôle automatisé, au site lefigaro.fr.

Il faut dire que ce concentré de technologie coûte très cher : 60 000 euros par appareil. La France a donc creusé d'autres pistes.Cette année, quelques nouveautés seront à surveiller sur les routes. De nouveaux panneaux indiqueront moins précisément un contrôle automatisé, et deux nouveaux types de radars seront installés : ceux qui relèvent les passages aux feux tricolores et ceux qui contrôlent les franchissements de passage à niveau.

Publicité
La France veut aussi multiplier les radars : 800 nouvelles installations sont prévues jusqu'en 2012. L'objectif reste, comme Nicolas Sarkozy l'avait promis lors de sa campagne présidentielle, de passer sous la barre des 3 000 morts en 2012. L'année dernière, 4 273 personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation.