Plus petit, plus sûr, le nouveau permis de conduire devrait mis en circulation le 16 septembre prochain. Une mesure destinée à l’harmonisation des documents au niveau européen, mais également destinée à lutter plus efficacement contre les fraudes.

Le célèbre petit bout de papier rose va bientôt être remplacé : les nouveaux permis de conduire européens seront mis en service le 16 septembre prochain. Initialement prévu pour janvier, des difficultés informatiques ont quelque peu retardé sa mise en circulation. Dans un souci d’uniformisation européenne, ce précieux document va donc subir un sérieux lifting : il aura désormais la taille d’une carte de crédit et sera doté d’une puce électronique.

Pas de permis biométriqueLe nouveau permis de conduire contiendra bien sûr des informations sur l’identité de son titulaire, mais pas ses empreintes ni le nombre de points qu’il lui reste, comme prévu au départ. De nouvelles catégories devraient ainsi faire leur apparition en fonction des différents types de véhicules existants. Ce nouveau document vise également à lutter contre les fraudes, le permis de conduire étant le document le plus falsifié, mais aussi à faciliter le déplacement des personnes au sein de l’Union européenne. Un modèle transitoire devrait être mis en service dès le 19 janvier prochain.

Publicité
Pour les détenteurs de l’ancien modèle de permis, pas de panique. Vous pourrez procéder à l’échange à partir de 2014, et vous aurez jusqu’en janvier 2033 pour vous mettre en règle ! Un échange qui pourrait être payant, le gouvernement n’ayant pas encore tranché sur la question.  
Publicité