Alors que l'on pensait à un retour aux sources avec une Papamobile Mercedes Classe G, le pape François a décidé d'opter pour un Classe M. Mardi dernier, le pape a reçu les clés de cette nouvelle voiture spécialement conçue pour lui.

La nouvelle Papamobile sera donc un 4x4 Classe M, que le pape François utilisera pour la première fois fin juillet, lors de sa visite officielle au Brésil. Sa Sainteté, à la tête de l'Eglise Catholique depuis le 13 mars dernier, a donc décidé de prendre un modèle plus moderne, délaissant l'éternel Classe G.

Pour l'occasion, le pape François a reçu Dieter Zetsche, patron de Mercedes, au Vatican lors d'une réunion très privée afin de recevoir les clés de son nouveau véhicule.

Une véritable traditionDepuis plus de 80 ans, la firme de Stuttgart fournit des véhicules au Vatican. "Nous sommes ravis que Sa Sainteté le Pape François décide de croire aux compétences de sécurité et de confort de nos véhicules et que, en lui fournissant cette Papamobile, nous puissions continuer à l'accompagner durant ses voyages", a expliqué Dieter Zetsche selon des propos rapportés par autoplus.fr.

En effet, il s'agit d'une véritable tradition pour la marque à l'étoile. Dès 1930, Mercedes-Benz avait déjà livré une Nürburg 460 au pape Pie XI. Jean XXIII avait reçu un Landaulet 300 dans les années 1960, puis Paul VI avait utilisé une énorme 600 Pullman.

Publicité
Les exigences en matière de sécurité, qui n'ont fait qu'augmenter avec le temps, ont obligé Mercedes à innover sans cesse. C'est dans cette optique que l'expression de "Papamobile" est apparue avec Jean-Paul II dans les années 1980, puisqu'il avait opté pour une Mercedes Classe G surmontée de cette fameuse cage en verre blindé.

Et afin de se déplacer en toute simplicité dans les longs couloirs du Vatican, le pape François a également reçu des mains de Dieter Zetsche un vélo électrique : le Smart ebike.

© Mercedes

Publicité