Le magazine Auto Plus a suivi discrètement durant deux mois les candidats en campagne. Excès de vitesse, feux rouges grillés, circulation sur les voies de bus, etc. Le magazine compte les points... à retirer du permis.

 

Nicolas Sarkozy

Bilan : Moins 11 pointsVéhicule : Peugeot 508

 

Le chef de l'Etat arrive en tête du classement des mauvais conducteurs (effectué par rapport à leur chauffeur puisque les candidats ne sont pas eux-mêmes au volant).  "En ville, quand il est dans la peau du candidat, il respecte bien le code de la route" remarque Auto Plus.

Mais lors des trajets en province le rythme s'accélère : "Plus de 110km/h (-2pts) au lieu de 90 et 100 km/h pour 70 km/h (-3 pts)" révèle l'enquête, qui signale aussi que le convoi de Sarkozy emprunte sans hésitation la bande d'arrêt d'urgence (-3 pts) quand il est pris dans les bouchons…

 

Publicité
Pire encore : quand le candidat-président n'est pas à bord, son escorte se lâche ! Auto Plus affirme avoir surpris le convoi de Nicolas Sarkozy, rentrant sans lui d'un meeting, à 190 km/h sur l'autoroute. Quand le chat n'est pas là, les souris dansent, ironise le journal.