Un nouveau radar a été présenté lundi sur l’autoroute A6, en Seine-Marne. Son nom : le radar autonome. Voici comment il fonctionne.  

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a inauguré lundi la mise en service du premier radar autonome sur un chantier de l’autoroute A6, en Seine-et-Marne. La particularité de ce nouvel appareil, qui sera indiqué par trois nouveaux panneaux de signalisation, est qu’il est mobile et rentre en action tout seul.

"Grâce au système par balayage de ce dernier, il va permettre de contrôler la vitesse fil par file (jusqu'à quatre en même temps), dans les deux sens de circulation à la fois (sur les routes sans terre-plein central)", explique le magazine Auto Plus. Et le radar devrait être très actif, puisque jusqu’à 7500 véhicules pourront être contrôlés par heure.

Placé et déplacé rapidement

Publicité
Le radar sera transporté par une remorque et "pourra être placé et déplacé rapidement sur des zones de danger temporaire afin de protéger le personnel qui travaille au bord des routes et les usagers qui les croisent", a précisé de son côté le ministre de l’Intérieur.

A lire aussi - Radars : voici 3 nouveaux panneaux de signalisation 

Une cinquantaine de nouvelles cabines devraient être installées d’ici la fin de l’année 2015.

En vidéo sur le même thème - Sécurité routière : le radar autonome, un nouvel outil pour sauver des vies