Le journal Auto Plus a révélé vendredi 14 mars que le gouvernement serait favorable à la mise en place de faux radars afin d'inciter les automobilistes à réduire leur vitesse. Une nouvelle croisade destinée à améliorer la sécurité sur nos voies.

© CC

Pour renforcer la lutte contre la vitesse et limiter le nombre de morts sur les routes, le gouvernement mise désormais sur les canulars. L'exécutif pense avoir trouvé la solution pour le moins  loufoque : l'installation de fausses cabines radars sur les routes. Cette stratégie a été révélée vendredi par le journal Auto Plus.

Cabines leurres et radars semi-fixes

Le principe des faux radars est simple : jouer un rôle dissuasif. Les dispositifs seront installés à côté des radars mobiles réels qui pourront être déplacés à satiété. La tactique des faux radars mobiles, également appelés radars semi-fixes ou Lidar, s'inspire de la Belgique. Les conducteurs seront ainsi appelés à une extrême vigilence, pouvant éprouver une difficulté à faire la différence entre les deux radars. Surtout si l'automobiliste ignore où le dispositifif sera déplacé.

Publicité
Cette mesure destinée à faire des économies est déjà en vigueur au Royaume-Uni et en Suisse. Les pouvoirs publics ont en effet de plus en plus de mal à augmenter le parc des 4 200 radars pour des raisons de budget. 

Vidéo : Un nouveau radar embarqué pour lutter contre les grands excès de vitesse