Une femme a posté sur le site de vente aux enchères en ligne des photos d’elles afin de vendre des robes. En réponse, elle a reçu de nombreux messages obscènes.

©Capture / ebay @amazingle

Elle ne s’attendait pas à recevoir de tels messages. Katherine Macpherson, mère de famille originaire de Salisbury, en Angleterre, a posté sur eBay plusieurs annonces afin de vendre ses robes. Pour les accompagner, elle a joint des photos d’elle portant ces vêtements, comme le rapporte le journal The Sun.

Plutôt que des messages de personnes intéressées par ses robes, la mère de deux enfants en bas âge a reçu de très nombreux messages vulgaires envoyés par des hommes visiblement très intéressés par son décolleté. Elle a déclaré au tabloïd anglais avoir également reçu des photos explicites de l’intimité de certains hommes.

"Les gens devraient être capables de se contrôler"

Katherine a expliqué au journal britannique ne pas avoir honte de son corps et avoir été choquée par les réponses reçues par le biais du site. "Les gens devraient être capables de se contrôler", a-t-elle raconté au Sun. Sans jamais montrer son visage sur les clichés, elle pense que porter les vêtements permet de mieux les mettre en avant et de les vendre. Faire le mannequin ne justifie en aucun cas, pour elle, le harcèlement sexuel dont elle est victime.

Publicité
Elle a également critiqué le fonctionnement du site qui ne permet pas de se protéger de ce genre de réponses. "Une personne qui m’a envoyé plusieurs messages auxquels je n’ai pas répondu était inscrite sur ma liste d’enrichisseurs que j'avais bloqués et n’aurait pas dû avoir la possibilité d’entrer en contact avec moi", a-t-elle expliqué. Selon elle, il est très difficile de signaler des utilisateurs du site pour ce type de comportement. Katherine Macpherson pense avoir été la cible de clients qui écument eBay à la recherché de femmes qui vendent leurs vêtements pour les harceler.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité