Société
Muni d'une machette, un homme a agressé des militaires au Carrousel du Louvre à Paris, ce vendredi matin. L'un des soldats a ouvert le feu, blessant au ventre l’agresseur. "C’est une attaque à caractère terroriste" a déclaré le Premier ministre.
Vidéos à la une
Dans la ville de Ansbach, près de Nuremberg, un réfugié syrien de 27 ans s'est donné la mort dans une explosion à proximité du site d'un...
Société
Le professeur de confession juive attaqué lundi matin dans une rue à Marseille parle de "la haine" vue dans les yeux de son agresseur.
Société
C’est un véritable drame qui s’est produit lundi à Evry (Essone). Un homme a tué sa femme à la machette devant ses enfants. L'homme qui a tranché les deux pieds et la main de sa femme a été placé en hôpital psychatrique.
Vidéos à la une
PITTSBURGH - 19 AOUT 2015 - Tel est pris qui croyait prendre. Nous sommes à Pittsburgh et ces deux apprentis ninjas s'apprêtent à braquer une épicerie armés d'une machette. Mais c'était sans compter sur la réaction d'un caissier visiblement aguerri face à ce type de situation. Doté d'une épée l'homme fait fuir illico les deux jeunes braqueurs masqués. Pour l'heure, la police ne les a pas retrouvés mais la conclusion, elle, est toute trouvée.
Vidéos à la une
Trois hommes armés de fusils et de machettes ont braqué le casino du village thermal de Castéra-Verduzan, dans le Gers, avant de s'enfuir avec quelque 12.000 euros, a annoncé la gendarmerie locale.
Vidéos à la une
Alors que des agents de l'Agence nationale des transports vérifiaient les cartes d'embarquement à l'aéroport international de la Nouvelle-Orléans, un homme a pulvérisé un insecticide sur les agents et les voyageurs. Puis le suspect a sorti une machette de la ceinture de son pantalon et a attaqué les agents, entaillant le bras droit d'un d'entre eux. Alors qu'il tentait de s'enfuir, un policier a tiré trois fois sur le suspect le touchant à la poitrine, au visage et à la cuisse. Toujours en vie, il a été hospitalisé. Une balle a éraflé le bras d'un voyageur, d'autres ont eu des blessures mineures.
Société
Un homme de 55 ans a tué sa femme à l’arme blanche mercredi soir après une violente dispute à Monsoult (Val d’Oise). Le mari, dans un état second, s’est ensuite donné la mort en ingérant du Destop.
Vidéos à la une
A la une de la presse internationale, l'attaque d'un soldat dans une rue de Londres, le discours attendu de Barack Obama sur la lutte contre le terrorisme et une série française diffusée en Grande-Bretagne
Publicité