Assurances
A certaines conditions, les contrats luxembourgeois permettent d’échapper à la loi Sapin II en donnant accès à des fonds d’investissement au rendement canon. 
Vidéos à la une
Près de 16 000 réfugiés ont bénéficié du système de relocalisation mis en place par l'Union européenne. Ali est Syrien, avec sa femme et deux de ses enfants, ils ont profité de ce dispositif pour arriver au mois de janvier au Luxembourg, après avoir passé un peu moins d'un an dans différents camps en Grèce. En Syrie Ali tenait un restaurant et sa femme était enseignante mais un drame les a poussé à partir. " Mon fils a été tué il y a trois ans et mon neveu huit mois après mon fils. Mon fils avait 16 ans et demi et mon neveu avait 21 ans ", explique-t-il en montrant une photo des deux garçons sur son téléphone. L'eurodéputée néerlandaise Kati Piri a rencontré Ali et sa famille en Grèce il y a un an. Elle demande à l'Union européenne de faire plus comme ouvrir des routes migratoires légales. " On peut faire toutes les identifications nécessaires en amont et montrer notre humanité, notre humanité en tant qu' Union européenne en accueillant les réfugiés les plus vulnérables ", plaide-t-elle. Le Luxembourg a accueilli jusqu'à maintenant 277 demandeurs d'asile dans le cadre du système de relocalisation.
Société
Selon une carte de l’émission "Tout le monde joue avec la France !", diffusée mardi sur "France 2", les deux pays feraient partie de l’Allemagne ! Une bourde qui a fait réagir les internautes.
Immobilier
A partir de données du réseau d’agences immobilières ERA, Le Figaro a dressé la liste des grandes villes européennes où le prix de l’immobilier au mètre carré est le plus élevé. En voici le top 10.  
International
Une monitrice luxembourgeoise a voulu immobiliser à sa façon un enfant turbulent dans un bus. Elle a depuis été suspendue.
Actualités
160 000 coordonnées bancaires au Luxembourg de personnes soupçonnées de fraude fiscale, dont 42 540 concerneraient la France, ont été transmises à des pays européens.  
Vidéos à la une
Dans le procès Luxleaks, Antoine Deltour et un de ses deux anciens collaborateurs du cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers (PwC), ont été condamnés respectivement à douze mois de prison avec sursis et neuf mois de prison avec sursis pour "vol, divulgation de secrets d'affaire et fraude informatique".
Vidéos Argent/Bourse
Douze et neuf mois de prison avec sursis pour deux lanceurs d'alertes français. C'est la décision prise par le tribunal du Luxembourg ce mercredi dans l'affaire dite LuxLeaks. Antoine Deltour, ancien collaborateur du cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers, tout comme son ancien collègue Raphaël Halet, sont reconnus coupables. Le motif : 'vol et violation du secret pofessionnel'. Ces deux anciens employés au Luxembourg de PwC avait fait fuiter près de 30.000 pages internes, éclairant les pratiques fiscales de grandes multinationales établies au Grand-Duché. Le journaliste français Edouard Perrin, poursuivi pour complicité, est pour sa part acquitté. C'est lui qui avait révélé en 2012 ces accords fiscaux confidentiels entre des multinationales et le fisc luxembourgeois, grâce aux documents des ex salariés. Antoine Deltour est depuis devenu l'un des emblèmes des lanceurs d'alerte, très soutenu en Europe. Il y a un an, le Parlement européen lui remettait même le prix du citoyen européen. Dans son jugement, le tribunal correctionnel de Luxembourg a malgré tout salué leur rôle, relevant qu'il était 'acquis' que les deux ex-employés de la filiale luxembourgeoise de PwC étaient 'aujourd'hui à considérer comme des lanceurs d'alerte'. Les deux Français devraient faire appel de la décision de la justice luxembourgeoise. 'Le jugement nous reconnaît comme des lanceurs d'alerte. A partir du moment où l'on confirme que notre action sert l'intérêt général, je ne vois pas la pertinence de la condamnation', a expliqué Raphaël Halet en sortant du tribunal.
Vidéos Argent/Bourse
Ils risquent jusqu'à 18 mois de prison. Les trois accusés français poursuivis au Luxembourg pour avoir mis au jour les pratiques fiscales décriées du Grand-Duché seront fixés sur le sort ce mercredi, après un procès à valeur de symbole pour les défenseurs des "lanceurs d'alerte".
Vidéos Argent/Bourse
Avec : Eric Chol, directeur de la rédaction du Courrier international. Philippe Lamberts, eurodéputé belge, co-président des Verts. Didier Loisel, représentant des lanceurs d'alerte français, président de la CNETH. Et Jean-Sébastien Lefebvre, journaliste à Contexte. - 500 millions d'Européens, du samedi 21 mai 2016, présenté par Yann-Antony Noghès, sur BFM Business.
Vidéos à la une
Le risque politique de faire chuter Jean-Claude Juncker était trop important, les parlementaires ont décidé de protéger le président de la Commission européenne dans l'affaire LuxLeaks. En contrepartie, il a dû accepter de laisser le champ libre aux services chargés d'enquêter sur les privilèges fiscaux des grandes entreprises.
Vidéos à la une
IL DU WEB. Alors que se tenait mardi le procès d'Antoine Deltour, les internautes ont montré leur soutient au lanceur d'alerte du scandale LuxLeaks. Beaucoup ont déploré la non implication de Jean-Claude Juncker qui était alors premier ministre. Antoine Deltour risque quant à lui dix ans de prison.
Vidéos à la une
Ce mardi débute la comparution du lanceur d'alerte Antoine Deltour, et du journaliste Édouard Perrin devant le tribunal correctionnel de Luxembourg. Ils sont jugés pour avoir révélé le scandale LuxLeaks. Pour dénoncer ce procès, le collectif "Informer n'est pas un délit" diffuse un clip qui rappelle les faits.
Vidéos à la une
Éric Alt était l'invité du 12/14 sur LCI, à l'occasion de l'ouverture du procès "Luxleaks" sur l'évasion fiscale de près de 300 entreprises. Un scandale découvert grâce à un lanceur d'alerte, qui risque jusqu'à 10 ans de prison. "Ils livrent la part d'ombre d'un système, ce sont des héros, même si ils sont quelques part maudits", a expliqué le vice-président de l'association de lutte anti-corruption Anticor.
Vidéos à la une
OEIL DU WEB. Le procès du scandale "Luxleaks" débutera mardi devant la justice du Luxembourg. Le lanceur d'alertes, Antoine Deltour, est accusé d'avoir organisé la fuite de documents fiscaux d'un cabinet à Luxembourg, pour lequel il travaillait. Il encourt jusqu'à 10 ans de prison. Certains dénonce "un procès politique", qui devrait faire jurisprudence pour les lanceurs d'alerte.
Vidéos à la une
Antoine Deltour risque dix ans de prison et un million d'euros d'amende pour avoir dénoncé les arrangements entre des multinationales et l'État luxembourgeois visant à les dispenser d'impôts. Alors que son procès se tiendra mardi, sa situation mobilise de nombreuses personnes qui souhaiteraient la création d'un statut de lanceur d'alerte, afin de protéger ceux qui osent dénoncer les systèmes d'optimisation fiscale.
Vidéos à la une
Conscient du vivier d'emplois mais surtout de la dangerosité de la centrale nucléaire française de Cattenom, le Premier ministre luxembourgeois a proposé une aide financière pour inciter la France à fermer le site et peu à peu tourner la page du nucléaire. Une proposition inédite qui n'est pas sans rappeler la demande de l'Allemagne de fermer la centrale de Fessenheim.
Actualités
Le Parisien a dévoilé mercredi une infographie sur les profits des banques françaises dans les paradis fiscaux. Et certains pays sont bien plus intéressants que d’autres, à en croire les résultats. En voici le top 5. 
Vidéos à la une
Comment renforcer l'Union européenne, à l'heure où le projet européen semble battre de l'aile ? Pour y répondre, les ministres des Affaires étrangères des 6 pays fondateurs se sont retrouvés ce mardi à Rome. Représentants de la France, de l'Allemagne, du Luxembourg, de la Belgique, des Pays-Bas et de l'Italie, ils ont réaffirmé leur attachement au projet européen, et leur volonté d'aller de l'avant, malgré tout. 'L'Europe est confrontée, sans aucun doute, à un des moments les plus difficiles depuis sa création il y a près de 60 ans. Il y a une conjonction d'éléments : la question migratoire, les menaces terroristes, la perspective d'un référendum britannique sur l'adhésion, et les conséquences prolongées de la crise financière et économique.' Paolo Gentiloni, chef de la diplomatie italienne L'Europe doit-elle être à géométrie variable ? Cette perspective n'était certes pas celle des pères fondateurs qui ont élaboré le Traité de Rome il y a bientôt 60 ans. Mais c'est aujourd'hui une question de survie pour cette entité qui compte désormais 28 Etats membres, et qui est confrontée à une vague de défiance.
Vidéos à la une
OEIL DU WEB. Le Luxembourg a décidé mercredi d'envoyer un deuxième militaire au Mali, en vertu de la "clause de solidarité" européenne invoquée par la France devant l'UE dans sa riposte contre l'entité Etat islamique (EI).
Vidéos à la une
Les migrants au coeur des discussions des ministres européens de l'Intérieur et de la Justice, aujourd'hui à Bruxelles. A deux jours d'un sommet important sur la migration, il y a urgence. Depuis le début de l'année, près de 800.000 demandes d'asiles ont été introduites. Les pays les plus ciblés, appellent à la solidarité. 'Si la Suède et l'Allemagne, les pays les plus touchés, sont débordés et s'ils décident de fermer leurs frontières, alors ça pourrait créer un effet domino', s'inquiète Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des Affaires étrangères. 'Je n'imagine pas les conséquences que cela aurait sur les pays des Balkans. Nous devons éviter de mettre l'espace Schengen en danger. Il faut éviter de perdre la tradition humanitaire qui est le ciment de l'Union Européenne'. En septembre, les 28 ont conclu un d'accord de principe sur la répartition de 160.000 migrants arrivés en Grèce et en Italie. Mais en pratique, rien n'a bougé, ou si peu. 'Il faut mettre en pratique la solidarité européenne, et relocaliser ces 160.000 réfugiés', martèle Thomas de Maizière, ministre allemand de l'Intérieur. 'C'est trop lent, il faut faire mieux. Nous défendons un mécanisme permanent de partage en plus de l'accord sur les 160.000 réfugiés'. Pour l'instant, seuls 116 réfugiés ont été relocalisés dans l'Union, dont 19 en France et 30 au Luxembourg. D'ici 2017, 3 millions de migrants pourraient rejoindre l'Europe. La question sera débattue mercredi à Malte entre chefs d'Etats européens et africains.
Vidéos à la une
Trente personnes, en majorité syriennes et irakiennes, quittaient la Grèce mercredi matin à destination du Luxembourg, dans le cadre de la première relocalisation de migrants arrivés sur le territoire grec.
Vidéos à la une
La commission européenne veut mettre fin aux avantages fiscaux. Fiat et Starbucks qui avaient signé des accords avec les Pays-Bas et le Luxembourg, sont passibles d'une amende comprise entre 20 et 30 millions d'euros.
Vidéos à la une
Invité de "LCI Soir" ce lundi avec Fabrice Arfi pour présenter "Informer n'est pas un délit", Paul Moreira revient sur le statut et les droits des journalistes. Il explique que le lanceur d'alerte Antoine Deltour est poursuivi par le Luxembourg pour vol de documents, tout comme le journaliste de Cash investigation Edouard Perrin. "Et la loi pour laquelle ils sont poursuivis est la même, c'est très drôle à lire, que les domestiques qui volaient les cuillères en argent dans les maisons de maître", ironise-t-il avant de conclure : "On demande à être jugés comme journalistes, pas comme voleurs".
Vidéos à la une
Les ministres de l'Intérieur veulent agir sur plusieurs fronts pour répondre à la pression migratoire. Les 28 souhaitent tout d'abord renforcer le contrôle des frontières de l'Union. Une initiative qui pourrait prendre la forme d'un corps européen de gardes-frontières. Les 28 veulent aussi renvoyer de façon plus systématique les demandeurs d'asile qui ne peuvent pas obtenir le statut de réfugié. Cette mesure est le résultat d'un constat simple, seulement 39% des migrants illégaux auraient quitté l'année dernière l'Union européenne. Pour les ministres cette initiative doit s'accompagner d'une meilleure coopération avec les pays d'origine. Autre point, la mise en route des " hotspots ". Ces centres d'accueil basés en Italie et en Grèce ont pour mission de traiter plus rapidement les dossiers des demandeurs d'asile. Autrement dit, il s'agit vérifier si un migrant a besoin de la protection internationale ou bien s'il doit être rapatrié. Cette réunion des ministres de l'Intérieur souligne aussi la nouvelle approche de l'Union à l'égard de la crise des réfugiés. Les 28 veulent désormais gérer les flux de migrants hors d'Europe ou par une meilleure protection des frontières extérieures.
Vidéos à la une
Conséquence du scandale Volkswagen, des révélations en cascade. Après les tests truqués sur les taux de pollution des véhicules de la marque, un récent rapport dévoile le lobbying du milieu automobile pour peser à Bruxelles. Un rapport dont les ministres de l'Industrie de l'Union européenne, réunis au Luxembourg, se seraient bien passés.
Vidéos à la une
Les électeurs luxembourgeois se sont massivement prononcés par référendum dimanche contre l'octroi du droit de vote aux étrangers, qui représentent 46% de la population.
Vidéos à la une
Le Luxembourg s'apprête à voter ce dimanche pour déterminer lors d'un référendum un élargissement éventuel du droit de vote des étrangers.
Vidéos à la une
Ils se sont dit ''oui''. Le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel a épousé l'architecte belge Gauthier Destenay, devenant ainsi le premier dirigeant de l'Union européenne à être uni par les liens d'un mariage homosexuel. La cérémonie s'est déroulée à la mairie de la capitale du Grand-Dûché. Sur le perron de l'hôtel de ville, Xavier Bettel a fait part de sa joie en luxembourgeois puis en français, deux des trois langues officielles du Luxembourg. ''Je souhaite à chacun d'être aussi heureux que je le suis. Merci aux Luxembourgeois!'', a-t-il lancé devant quelque 200 personnes. Parmi les invités, figurait le Premier ministre belge Charles Michel : ''Le message que j'adresse aujourd'hui est un message de bonne humeur, de plaisir, de félicitations et de bonheur.'' Autre invité, le journaliste franco-luxembourgois Stéphane Bern qui se réjouit de la portée symbolique d'un tel mariage : ''Du fait qu'il soit Premier ministre, c'est un message à envoyer aux autres, et particulièrement dans un temps où on voit que l'homophobie est en train de monter dans certains pays d'Europe.'' Cette union est célébrée près d'un an après que le mariage gay a été autorisé par le Parlement luxembourgeois. Pour beaucoup, elle peut contribuer à faire avancer les mentalités. ''Ça pourrait être un changement pour le futur, dit cette passante, parce qu'il y en a d'autres qui auront peut-être plus de courages de se marier aussi.'' ''Ça gênera toujours des gens, ajoute cette femme. Après, chacun va jusqu'au bout de ses opinions, et puis, au moins, c'est que du bonheur et on ne peut pas aller outre. C'est la liberté de ce pays aussi qui est en jeu.'' Après le Luxembourg, l'Irlande pourrait devenir dans une semaine le 18ème pays au monde à légaliser le mariage homosexuel. Pour la première fois, cette décision sera soumise au référendum.
Actualités
La direction Eurostat de la Commission européenne a publié jeudi son classement du salaire minimum moyen (brut) pour chaque pays européen. On remarque ainsi que l'Allemagne dépasse la France et que la différence de salaire entre la première et la 10e place est de plus de 1000 euros. 

Pages

Publicité