Vidéos Argent/Bourse
Après les attentats qui ont frappé la France l'année dernière, François Hollande avait annoncé qu'il donnerait tous les moyens nécessaires pour se défendre au mieux contre les menaces terroristes. Le chef de l'État a ainsi promis la création de 5 000 emplois de policiers et de gendarmes. Cependant, ces effectifs supplémentaires ne sont toujours pas au rendez-vous. Or, après les diverses manifestations contre la loi Travail et face à la prolongation de l'état d'urgence, les policiers sont surchargés de travail, voire à bout de force. Quid des recrutements massifs annoncés par François Hollande ? - Avec: Luc Poignant, membre du syndicat Unité SGP Police. - 12h l'heure H, du mercredi 20 juillet 2016, présenté par David Dauba et Anne-Sophie Balbir, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Au lendemain du meurtre d'un couple de policiers par un homme se revendiquant de Daesh, le ministre de l'Intérieur a décidé ce mardi de concéder aux policiers la prolongation de l'autorisation d'être armés en permanence, y compris hors service et au-delà de l'état d'urgence. Une décision qui selon Luc Poignant du syndicat Unité SGP Police, est la preuve que les forces de l'ordre constituent "une cible mouvante". "La police est visée, on en a eu la triste matérialisation hier", a-t-il ajouté.
Vidéos A la une
Manuel Valls a annoncé ce lundi que des caméras-piéton seront bientôt fixées aux uniformes des policiers. "Une bonne nouvelle" pour Luc Poignant du syndicat Unité police SGP-FO en Ile-de-France. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Publicité