International
Inculpé pour "complicité d'escroquerie" au Togo, l'ancien patron d'Elf-Aquitaine, Loïk Le Floch-Prigent, va pouvoir rentrer en France. Gravement malade, il sera désormais soigné en France.
Publicité