Vidéos à la une
C'est un lapsus gênant, qui a provoqué l'hilarité des députés. Lors de la deuxième journée d'examen en séance publique du projet de loi Macron, Bernard Accoyer, le député UMP de Haute-Savoie, a déclaré que la France aurait bien besoin "d'une loi du sexe". Bernard Accoyer voulait simplement faire allusion à François Hollande qui avait affirmé que la loi Macron n'était pas la "loi du siècle"... Se rendant immédiatement compte de son lapsus, l'ancien président de l'Assemblée nationale n'a pu s'empêcher de rire, tout comme Emmanuel Macron, présent dans l'hémicycle. >> VIDEOS - Loi Macron : (re)vivez la deuxième journée d'examen dans l'Hémicycle Revivez aussi la première journée d'examen dans l'Hémicycle Maxence Kagni
Publicité