Vidéos à la une
La grève des médecins se poursuit et s'intensifie en ce début de semaine. Pour protester contre la généralisation du tiers payant, ils ont décidé de faire pression sur la sécurité sociale. Le boycott de la carte vitale et la surcharge administrative qui en découle sont un moyen d'obtenir du gouvernement une réécriture du projet de loi de santé. Malgré le délai de remboursement plus long pour les patients, les médecins ont le soutien de 60% de la population.
Publicité