Vidéos A la une
Après deux mois de marathon législatif les députés ont définitivement adopté ce jeudi matin la loi de finances rectificative de 2015 et le budget 2016, deux jours avant le début des vacances de Noël. La fin d'un sacerdoce parlementaire et financier où il a fallu conjuguer les dépenses sécuritaires exceptionnelles liées aux attentats du 13 novembre, tout en respectant les 3,3% de déficit public du PIB en 2016 et les allègements sur la fiscalité des plus modestes. Le point avec Elisa Bertholomey.
Publicité