Revue du web
Avec Atlantico
Viadeo a fait faillite, et la faillite coûte environ 30 centimes € par Français, grâce à la brillante politique d’investissement menée par la BPI. Les pouvoirs publics ont en effet brûlé près de 20 millions € dans deux prises de participation douteuses au sein de ce réseau social français dont les chances de réussir étaient pourtant très incertaines.
Revue du web
Avec La Tribune
Le patron de Salesforce Marc Benioff a expliqué les raisons qui ont mené à l'échec des négociations pour racheter Linkedin et Twitter.
Emploi - Retraite
Le réseau social professionnel Linkedin a publié récemment une enquête sur la satisfaction au travail. L’occasion de savoir où se trouvent les salariés les plus heureux en 2016. Découvrez le palmarès en images.  
Vidéos Argent/Bourse
Microsoft a annoncé en début de semaine l'acquisition de LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars. Alors que le réseau social professionnel n'a toujours pas fait la preuve de son modèle économique, il s'agit pour le géant américain d'un investissement stratégique. Habitué à acheter des technologies et des expertises, l'éditeur de Windows rachète cette fois une base de données, un super carnet de 433 millions d'adresses. Mais que compte-t-il en faire ? - Avec: Frédéric Bianchi, journaliste à la rédaction de BFM Business. Laurence Lafont, directrice de la division Secteur Public de Microsoft France. Éric Legale, directeur général d'Issy Média. Émile Leclerc, directeur d'études chez Odoxa. - 01Business Forum - L'hebdo, du samedi 18 juin 2016, présenté par Frédéric Simottel, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Microsoft a annoncé lundi, via un communiqué, qu'elle achète LinkedIn pour 26,2 milliards. Il s'agit d'une des plus importantes acquisitions du secteur technologique de ces dernières années. C'est sur un média bien connu, Business Insider, que Satya Nadella et Jeff Weiner ont détaillé le pourquoi de l'opération. Par ailleurs, aucune fuite ni rumeur, pouvant nuire aux deux groupes cotés en Bourse, n'a filtré. Autant dire que la communication autour de ce rachat a été maîtrisée et réussie. - Avec: Fabrice Pelosi, conseiller en communication chez Tilder. - Tech & Co, du mardi 14 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Hier, Microsoft a annoncé l'acquisition de LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars. Alors que le réseau social professionnel n'a toujours pas fait la preuve de son modèle économique, il s'agit pour pour le géant américain d'un investissement stratégique. Habitué à acheter des technologies et des expertises, il rachète cette fois une base de données, un super carnet de 433 millions d'adresses. - Avec: François Barrault, président de l'Idate. - 18h l'heure H, du mardi 14 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
C'est l'un des plus gros rachats jamais vu dans le milieu des nouvelles technologies. Hier, Microsoft a annoncé l'acquisition de Linkedin pour 26,2 milliards de dollars. Comment expliquer cette offensive de Microsoft sur le monde professionnel ? Selon Olivier Gélis, directeur général de Robert Half International, il n'y avait aucune communication entre l'utilisateur final et le groupe information. Le rachat du réseau social professionnel est donc la pièce qui lui manquait pour être un acteur de l'économie en réseau. En effet, Linkedin est aujourd'hui indispensable dans la stratégie de recrutement. - Good Morning Business, du mardi 14 juin 2016, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Microsoft a annoncé le rachat de LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars. Il s'agit pour le géant américain du plus gros rachat de son histoire. L'offre, intégralement payable en cash, sera lancée à 196 dollars par action. Elle représente une surcote de près de 50% par rapport au cours actuel d'un site dont la valorisation était de 17 milliards de dollars avant l'offre de rachat. À noter que le réseau social professionnel n'a toujours pas fait la preuve de son modèle économique. En effet, LinkedIn peine à être rentable bien qu'il possède 433 millions d'inscrits dans le monde. - Avec: Virginie Robert, présidente de Constance Associés. Et Olivier Sichel, PDG du groupe LeGuide.com. - Tech & Co, du lundi 13 juin 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le géant américain Microsoft a annoncé le rachat du réseau social professionnel LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars (23,2 milliards d'euros). L'offre de rachat, qui sera lancée à 196 dollars par action, représente une surcote de près de 50% par rapport au cours actuel du site, dont la valorisation était jusqu'ici de 17 milliards de dollars. Cette acquisition, la plus grosse jamais réalisée par le groupe informatique Microsoft, est-elle une bonne ou mauvaise nouvelle pour Viadeo ? Avec 433 millions d'inscrits dans le monde, LinkedIn compte plus d'utilisateurs que Viadeo, même si le français reste leader en France. - La Minute Tech de Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01net.com. - 18h l'heure H, du lundi 13 juin 2016, présenté par Hedwige Chevrillon et Guillaume Paul, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Ce lundi, le géant de l'informatique Microsoft a annoncé qu'il va acquérir LinkedIn. Le montant total de la transaction s'élèvera à 26,2 milliards de dollars. Le réseau social professionnel conservera cependant son indépendance et son dirigeant actuel. L'acquisition se fera par le biais d'une offre publique d'achat à 196 dollars par action. L'accord qui a reçu l'assentiment du fondateur et principal actionnaire de LinkedIn Reid Hoffman, devrait être finalisé d'ici la fin de l'année après un aval des autorités de la concurrence. - Avec: Gregori Volokhine, président de Meeschaert Financial Services (New York). - Intégrale Bourse du lundi 13 juin 2016, présenté par Cédric Decoeur, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le piratage de mots de passe n'épargne personne. Mark Zuckerberg lui-même s'est fait pirater ses comptes Linkedin, Twitter et Pinterest. Quelle est l'origine de cette affaire ? Comment les hackers ont-ils réussi ce coup ? Comment Facebook a-t-il réagi ? - Une chronique présentée par Simon Tenenbaum, spécialiste média à BFM Business, pour Tech & Co, du lundi 6 juin 2016.
Vidéos Argent/Bourse
Le piratage de mot de passe n'épargne personne... même pas Mark Zuckerberg ! Le fondateur de Facebook vient de se faire hacker plusieurs de ses comptes sur des réseaux sociaux, en l'occurrence sur Linkedin, Twitter et Pinterest. Mark Zuckerberg qui, à la surprise générale, n'utilise pas de mot de passe très perfectionnés.
Vidéos A la une
Le PDG et fondateur de Facebook s'est fait pirater ses comptes Twitter et Pinterest par une équipe de hackers prénommée 'Our mine'. Les pirates...
Vidéos Argent/Bourse
En mars, la Google Car faisait état de son premier accident de la route responsable. Pour faire face à ce genre de situation, Google a ainsi déposé un brevet censé limiter les dommages infligés à un piéton qui viendrait à être renversé par sa voiture autonome. En cas d'accident, les Google Car pourraient ainsi être dotées d'une sorte de couche adhésive collant littéralement le piéton renversé au capot de la voiture. Le but étant d'empêcher que la victime soit projetée dans le décor ou vers d'autres véhicules. - Revue de presse de l'actualité numérique par Delphine Sabattier, directrice de la rédaction de 01net.com. - Tech & Co, du jeudi 19 mai 2016, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.
Vidéos Argent/Bourse
Le réseau social a réalisé des résultats meilleurs que prévu pour le dernier trimestre. Mais les prévisions pour les mois à venir sont elles largement en dessous des attentes des analystes.
Actualité emploi
Avec l'avènement des réseaux sociaux, le web devient la voie royale pour la recherche d'un emploi. Ainsi, le réseau social professionnel LinkedIn vient de publier la liste des compétences et des secteurs recherchés par les recruteurs. Découvrez-la avec Planet.fr
International
Une développeuse web jugée trop séduisante a vu sa photo retirée du réseau social professionnel Linkedin. L’entreprise de la développeuse comptait utiliser le site pour mener une campagne de recrutement et estime qu’il s'agit de sexisme.
Publicité