Les Grenoblois en dépit du score ont longtemps souffert avant de prendre le dessus sur des Narbonnais premiers relégables certes mais qui ont tenu..

Publicité
Les Grenoblois en dépit du score ont longtemps souffert avant de prendre le dessus sur des Narbonnais premiers relégables certes mais qui ont tenu la dragée haute aux Alpins jusqu'à l'heure de jeu, grâce à un bon match sur le plan défensif et une bonne tenue en conquête. Notamment en mêlée fermée où les «orange et noir» ont récupéré trois pénalités sur la poussée et en touche avec quatre ballons récupérés sur lancer adverse. À l'heure de jeu, les Narbonnais étaient dans le coup (9-9), réalistes à l'image du drop de Dut. C'est aussi le moment du tournant du match. Grenoble en difficulté ne parvient pas à se défaire de l'emprise efficace de la défense Narbonnaise, mais les choses vont se décanter favorablement pour les locaux avec le carton jaune infligé à Taele (61). Réduits à 14, les Audois vont subir les assauts des avants Alpins, coaching gagnant pour le FCG, avec les rentrées en première ligne d'Oz notamment qui va faire parler sa puissance en inscrivant deux essais en moins de cinq minutes. L'indiscipline narbonnaise à ce moment de la rencontre aura coûté très cher. Godener inscrira l'essai du bonus offensif (74), même si les Narbonnais le contesteront jusqu'à la dernière minute. Les Grenoblois défendront bien et ne s'en tireront pas si mal avec un bonus offensif face à une équipe narbonnaise intéressante et opiniâtre.

grenoble 31 – narbonne 9

MT : 9-6 ; 8 000 spectateurs ; arbitre : M. Praderie (Côte...

Lire la suite sur La Dépêche.fr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :