Vidéos A la une
Les débats touchent à leurs fin et la tension reste vive dans l'hémicycle. Le député UDI Arnaud Richard déplore que le PS ne s'exprime pas sur l'article 101 - sur les licenciements collectifs - qu'il estime "très important" : "Si vous voulez qu'on fasse ça à la va-vite, à 5 heures du matin, en considérant que c'est un petit sujet, c'est votre problème !" "On va proportionner le Plan de sauvegarde de l'emploi en fonction des moyens de l'entreprise, si ça vous pose pas de problème à gauche, moi ça m'en pose un !", a-t-il conclu.
Publicité