Revue du web
Avec Atlantico
La dette française est un véritable cancer, laissé de côté par la quasi intégralité des candidats (déclarés ou non) à la présidentielle. Le sujet, pourtant primordial, n'est d'ailleurs pas abordé par les deux finalistes de la primaire de la droite.. puisque le seul à s'en soucier est taxé d'ultralibéralisme.
Publicité