Revue du web
Avec Atlantico
François Fillon est assailli par tous ceux qui, à droite comme à gauche, lui conseillent d’adoucir ses projets. C’est mal le connaître, lui et son programme, que de penser qu’il reculera dans sa volonté de réforme.
Publicité