Vidéos à la une
La polémique continue d'enfler autour de la 88e édition des Oscars. Campagne sous le hastag #Oscarsstillsowhite ou #hollywoodsowhite sur les réseaux sociaux, boycott de célébrités comme Spike Lee, l'Académie des arts et des sciences du cinéma est la cible de toutes les critiques, car pour la seconde année consécutive, tous les acteurs et actrices nommés pour la grand-messe du cinéma sont blancs. Mais tourner le dos aux Oscars n'est pas souhaitable selon Gil Robertson, président et co-fondateur de l'association des critiques de films afro-américains : 'Je ne pense pas que boycotter les Oscars soit judicieux, je pense que les Oscars sont une institution très respectée dans la communauté du divertissement qui donne beaucoup de travail à beaucoup de monde.' Et comme pour appuyer les détracteurs de la cérémonie des Oscars, une étude de l'Université de Californie du Sud vient d'être publiée et confirme ce problème de manque de représentativité de la société américaine qui monopolise l'attention du tout Hollywood ces dernières semaines. '_Sur 414 films, émissions et séries télévisées et numériques que nous avons évalués, plus de 20 % n'avaient aucun personnage noir ou afro-américain. Plus de 50 % n'avaient aucun personnage incarné par des Asiatiques ou Asio-américains. Sur 11 306 personnages parlants, seul un tiers étaient des fillettes et des femmes et seuls 229 étaient homosexuels ou transgenres_' explique la professeure Stacy L.Smith. Déjà, l'an dernier, Patricia Arquette, Oscar du meilleur second rôle féminin, avait profité de la tribune offerte par la cérémonie pour dénoncer la différence des salaires entre hommes et femmes, un sujet sensible à Hollywood où les acteurs sont toujours payés plus que les actrices. Entre désarroi et envie de changement, Cherely Boone Isaacs, présidente de l'Académie des Oscars depuis 2013, veut bouger les choses : 'L'Académie a été très active ces trois, quatre dernières années, cherchant à inclure des voix nouvelles et différentes, des cinéastes, que ce soit de genre, de race ou d'origine nationale différente. Nous pensons qu'il est important que le monde sache qu'on y travaille.' Femmes et minorités ethniques seront deux fois plus représentés au sein de l'Académie d'ici 2020, a en effet promis la puissante organisation du cinéma, juste après le début de la polémique, sans toutefois réussir à apaiser les défenseurs de la diversité...
Vidéos à la une
Lever de rideau pour les Oscars 2016. L'Académie des arts et sciences du cinéma a dévoilé ce jeudi à Los Angeles les nominés de l'année. Sont retenus dans la catégorie du meilleur film 'The big short: Le casse du siècle', 'Brooklyn', 'Room', 'Spotlight', 'The Revenant', 'Le pont des espions', 'Mad Max: Fury Road' et 'Seul sur Mars'. Et c'est 'The Revenant' qui semble le mieux parti pour rafler un maximum de statuettes avec 12 nominations. Dans ce film d'Alejandro Inarritu, déjà sacré meilleur réalisateur l'an dernier, Leonardo DiCaprio, méconnaissable, incarne un trappeur luttant pour sa survie. Deuxième dans les starting-blocks, avec 10 nominations, la superproduction 'Mad Max : Fury Road' de George Miller, également dans la course pour la statuette du meilleur réalisateur. 'Seul sur Mars' de Ridley Scott part troisième avec 7 nominations aux Oscars. Matt Damon est notamment retenu dans la catégorie du meilleur acteur pour son rôle d'astronaute échoué sur la planète rouge. Parmi les nombreux autres films sélectionnés, on retrouve le dernier Spielbeg, 'Le pont des espions'. Les cinéphiles devront désormais patienter. Fin du suspense le 28 février, avec la cérémonie de remise des prix.
Vidéos à la une
Inspiré par des faits réels, 'The Revenant' raconte une aventure de survie et une histoire sur le pouvoir extraordinaire de l'esprit humain. A travers les contrées sauvages américaines, l'explorateur Hugh Glass interprété par Leonardo di Caprio est soudainement attaqué par un ours et laissé pour mort par ses propres compagnons de chasse. En tentant de survivre, il éprouve les pires douleurs et doit faire face à la trahison de son confident John Fitzgerald. Le film est réalisé par le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu. 'C'est une histoire qui devait vraiment être racontée, estime le réalisateur, le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu. Il y a beaucoup de thèmes qui trouvent une résonance aujourd'hui. Il y a une exploration de la revanche. Il y a la relation père-fils, un fils qui souffre de discrimination raciale. Il y a beaucoup d'endurance, de résilience et c'est une aventure. Il y a aussi des scènes d'action spectaculaire, mais aussi beaucoup de moments intimes et émouvants.' 'The Revenant' a été tourné en six mois en utilisant uniquement la lumière du jour. Le tournage s'est déroulé pendant des hivers rigoureux du Canada et du sud de l'Argentine. 'Je n'ai jamais fait un film en répétant autant. On faisait un peu de cinéma chaque jour. Nous avons dû travailler avec la caméra, avec toutes les équipes de tournage en précisant exactement ce que nous allions faire dans la dernière heure du jour, ce qui était le seul moment de la journée où nous tournions. C'était un peu la bousculade. Ca ressemblait un peu à de la télévision en direct. Je pense que cette intensité se retrouve dans le film.' Ce travail exigeant semble avoir payé. 'The Revenant' a reçu quatre nominations aux Golden Globes, dont la nomination de Leonardo di Caprio comme meilleur acteur. Sortie dans les salles obscures en France le 24 février.
Vidéos à la une
Il y a eu plus d'Oscars que d'habitude cette année et plus de gagnants aussi. 'The Lego movie' n'a rien gagné mais le film d'animation a fait parler de lui pendant cette soirée. Les producteurs du film ont brandi des trophées en cubes Lego quand la chanson du film a été nominée. Oprah Winfrey, Emma Stone et Channing Tatum avaient leur statuette et le fabricant de jouet danois est devenu tout à coup la marque leader sur les réseaux sociaux. Lego a été mentionné près de 50.000 fois. Le hash tag LegoOscar est devenu le thème le plus tendance sur Twitter.com aux Etats Unis. Cette publicité à l'intérieur d'un show comme celui des Oscars vaut des millions de dollars pour le groupe Lego alors que d'autres ont payé 2 millions de dollars pour un spot de pub de 30 secondes pendant cette soirée. Mais le tweet le plus retwitté de tous les temps reste l'Oscar Selfie de l'année dernière pris par un Samsung. Dans notre minute des 'techs de l'info' nous verrons sur quoi travaille le groupe sud-coréen actuellement et plus globalement quel est le défi des fabricants haut de gamme qui doivent faire face à la 'marchandisation'des smartphones. En dehors de ça nous verrons comment Apple a prévu de dépenser son trésor de guerre et comment Youtube va amadouer le coeur des enfants.
Vidéos à la une
Aux Etats-Unis, la cérémonie des Oscars, ce sera ce dimanche soir. Parmi les différentes catégories, il y a celle du meilleur film étranger, plus exactement, le meilleur film en langue étrangère. (Le long-métrage ne doit pas être Américain, et la langue majoritairement parlée ne doit pas être l'anglais.) Cinq long-métrages sont en compétition: - Ida (Pologne) - Leviathan (Russie) - Mandarines (Estonie) - Les nouveaux sauvages (Argentine) - Timbuktu (Mauritanie) 'Ida', du réalisateur Pawel Pawlikowski, a déjà été primé à plusieurs reprises,. Ce film raconte l'histoire d'une jeune orpheline élevée au couvent, qui part sur les traces du passé de sa famille... 'Leviathan', du réalisateur russe Andreï Zviaguintsev, dépeint une Russie minée par la corruption et l'alcool. Enfin, 'Timbuktu', du réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako est une une fable sur la vie dans le nord du Mali sous la coupe des djihadistes. Ce long-métrage s'est vu attribuer ce vendredi soir, en France, le César du meilleur film. Autre catégorie des Oscars : le meilleur film d'animation, et cela ne se réduit pas à une compétition entre les studios Walt Disney et Dreamworks. Pour preuve le film 'Les Boxtrolls', l'histoire de créatures excentriques qui vivent dans des cartons recyclés. Les films d'animation sélectionnés : - Les nouveaux héros (Walt Disney Pictures) - Les Boxtrolls (Coproduction) - Dragons 2 (DreamWorks) - Le conte de la princesse Kaguya (Studio Ghibli) - Le chant de la mer (Coproduction)
Vidéos à la une
A la veille de la 86ème cérémonie des Oscars, les derniers préparatifs consistent surtout à protéger tout ce qui peut l‘être de la pluie, une invitée aussi indésirable qu’inattendue. Los...
Vidéos à la une
De Martin Scorcese à Sandra Bullock en passant par Leonardo DiCaprio, tous ont été conviés hier à un déjeuner en leur honneur au Beverly Hilton de Los Angeles. Certains sont en lice pour la...
Publicité