Vous souhaitez faire fructifier votre épargne en investissant en bourse ? Le plan d'épargne en actions (PEA) est une solution simple qui permet une importante défiscalisation des gains, hors prélèvements sociaux. D'autant que ces fonds ont réalisé des performances spectaculaires ces derniers temps.

Epargne : les bonnes affaires du PEA

Le plan d'épargne en actions (PEA) est une enveloppe fiscale qui permet aux particuliers d'acheter des actions françaises, ou européennes depuis 2002, sans payer d'impôt sur les plus values, à condition qu'ils s'engagent à bloquer leur épargne pendant au moins huit ans.

Sept millions d'épargnants séduits par la formule

Quinze ans après sa création le PEA séduit plus de 7 millions d'épargnants français et reste une formule de placement attractive. Alors qu'un simple compte titres est imposé à 27% au-delà d'une franchise de 20 000 euros en cas de cession, le PEA permet une complète défiscalisation de ses gains. Sous réserve toutefois de s'engager pour une durée minimale de huit ans. En effet, en cas de sortie avant deux ans, les gains nets sont imposables au taux de 33,5% si le seuil de 20 000 euros de cession est dépassé. Entre deux et cinq ans, les profits sont imposables au taux de 27%. Après cinq ans, ils sont uniquement soumis aux prélèvements sociaux ( 11%).

Publicité
Un retrait même partiel avant cette échéance, entraîne automatiquement la clôture du contrat. Au-delà, les retraits sont autorisés mais ils gèlent le PEA. Cela signifie que tout versement ultérieur est ensuite interdit. Le détenteur d'un PEA bénéficie chaque année d'un crédit d'impôt égal à la moitié des dividendes distribués, mais plafonné à 115 euros (230 pour un couple).
Publicité