Société
Le procès en huis clos de "l’Ecole en bateau" qui a débuté ce mardi est désormais ouvert au public. Une exception demandée par l’avocat général.
Publicité