Présidentielles
Dimanche dernier, pour la première dans la Ve République, les deux partis de gouvernement n’ont pas accédé au second tour de la présidentielle. Une situation qui fait redouter une possible implosion du PS et des Républicains.
Vidéos à la une
Avec : Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction de "Valeurs actuelles". - Chaque jour, Jean-Jacques Bourdin accueille dans son QG celles et ceux qui suivent la politique. Les Français demandent le renouvellement de la classe politique, RMC propose de "nouvelles têtes".
Politique
"Atterré" par la campagne de François Fillon, selon "Le Parisien", l'ancien chef de l'Etat a invité sa famille politique à "reprendre l'offensive" à travers la campagne des législatives.
Vidéos à la une
Interview de Sylviane Bulteau, candidate aux élections législatives sur la 2e circonscription de Vendée sur son engagement socialiste. Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos à la une
Georges Fenech a dénoncé, ce lundi sur BFMTV, "l'aveuglement" des cadres de son parti au lendemain du premier tour de la présidentielle et de l'élimination de François Fillon. "Nous, Républicains, risquons de disparaître de l'Assemblée nationale dans un mois", s'est inquiété le député LR du Rhône, estimant que l'appel à voter pour Emmanuel Macron afin de faire barrage au FN n'était pas une bonne stratégie en vue des législatives.
Vidéos à la une
L'élection présidentielle n'a pas encore eu lieu que François Rebsamen propose déjà un plan à Emmanuel Macron pour les législatives et la bonne tenue de son éventuel quinquennat. L'ancien ministre du Travail signe une tribune dans le JDD où il lance un appel au candidat "En Marche !" pour qu'il ne soit pas contraint de gouverner avec une droite et une extrême droite trop fortes à l'Assemblée. "Seule une coalition de gouvernement, basée sur un engagement ferme des progressistes dans leur diversité, permettrait de donner au futur président une majorité présidentielle stable et capable de porter les réformes dont la France a besoin", écrit le proche de François Hollande dans l'hebdomadaire. En clair, il souhaite que celui qui semble être selon lui le futur président ne présente pas 577 candidats "En marche !" et laisse la place aux "progressistes de tous bords, parmi lesquels les socialistes sociaux-démocrates". Un scénario qui semble exclure totalement Benoît Hamon qui dévisse dans les sondages. Et ce n'est pas sur François Rebsamen qu'il doit compter pour le sauver. "A l'évidence, "notre" candidat socialiste, issu de la primaire de La Belle Alliance, a échoué à rassembler la gauche progressiste et peine à s'imposer. Il a choisi d'attaquer Emmanuel Macron, notamment lors du premier débat, plutôt que d'attaquer la droite et l'extrême droite" , écrit le maire de Dijon.
Vidéos à la une
Plus l'élection présidentielle approche, plus les tensions entre les candidats de la gauche s'intensifient. Eric Brunet dénonce une gauche un peu apathique qui ne passe son temps qu'à faire de mauvaises déclarations sur le FN. Laurent Neumann, lui, soutient que Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron font comme si Marine Le Pen était déjà qualifiée pour le second tour. Et c'est une bonne raison pour les trois hommes de se battre entre eux pour gagner la deuxième place. - Bourdin Direct, du jeudi 30 mars 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Manuel Valls fera une annonce décisive aujourd'hui sur son soutien ou non à Emmanuel Macron. L'ancien Premier ministre a laissé entendre qu'il va se rallier à ce dernier pour faire face à Marine Le Pen. Mais cette annonce cacherait plutôt son inquiétude pour l'avenir des députés vallsistes. Ce ralliement apportera-t-il plus de crédibilité à Emmanuel Macron ? - Bourdin Direct, du mercredi 29 mars 2017, sur RMC.
Vidéos à la une
Rencontre Youssef Ben Amar, artiste engagé en politique, qui se présente aux prochaines élections législatives. Pour exploitation TV, droits réservés, nous contacter sur http://wizdeo.com/s/banqueimages
Vidéos à la une
Yannick Jadot, invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce mardi, a confirmé que l'accord passé avec Benoît Hamon garantissait aux écologistes 43 circonscriptions réservées en vue des élections législatives. Il a rappelé que c'est un tiers de moins qu'en 2012, EELV avait alors 60 circonscriptions réservées. "L'objectif c'est, si on gagne, un groupe à l'Assemblée. 15 sur 577, ce n'est quand même pas absurde", a estimé Yannick Jadot.
Politique
Les deux femmes se détestent depuis longtemps. Mais leur bisbille pourrait reprendre à l'occasion des élections législatives...
Politique
Des proches de François Hollande ont semble-t-il révélé la date de candidature du chef de l’Etat pour l’élection présidentielle 2017…
Vidéos à la une
Céline Ballesteros a été désignée par la commission nationale d'investiture des Républicains pour les élections législatives de 2017. Certains élus s'indignent.
Vidéos à la une
Le député-maire de Levallois-Perret est mis en examen par la justice dans quatre dossiers. Il a néanmoins été réinvesti pour les élections législatives. Une décision qui passe mal chez certains membres du parti Les Républicains. Nicolas Sarkozy, proche de Patrick Balkany et leader du principal parti d'opposition, a tenté de calmer le jeu en rappelant l'importance du principe de présomption d'innocence.
Politique
Lundi soir, la commission nationale d’investiture des Républicains a validé la candidature de Patrick Balkany pour les législatives de 2017, malgré ses multiples mises en examen. Découvrez la réaction des internautes. 
Vidéos à la une
"On verra à ce moment-là ". Nathalie Kosciusko-Morizet est restée très évasive sur son investiture aux élections législatives de 2017 à Paris ou dans l'Essonne. "Je suis totalement engagée dans mon mandat du président du groupe Les Républicains au Conseil de Paris", a-t-elle conclu.
Vidéos à la une
Ce vendredi se tient le second tour des élections législatives en Iran. Un quart des sièges est encore en jeu deux mois après la percée des réformateurs lors du premier tour. Ces derniers espèrent confirmer mais les conservateurs gardent un léger avantage. Les résultats seront connus dimanche.
Vidéos à la une
Le premier ministre serbe sortant, Alexandre Vucic est arrivé en tête des législatives avec 48% des voix dimanche. Son parti de centre droit a presque obtenu la majorité absolue. Les socialistes, alliés de la coalition n'ont récolté que 11% des votes.
Vidéos à la une
Le parti socialiste conserve la circonscritption de Jean-Marc Ayrault en Loire-Atlantique. Karine Daniel a remporté le second tour de la législative partielle avec plus de 55% des suffrages. Elle affrontait le candidat Les Républicains Matthieu Annereau.
Vidéos à la une
Avec 30% des voix, la candidate socialiste, Karine Daniel est arrivée dimanche en tête du premier tour de la législative partielle en Loire Atlantique. Son défi est de conserver la circonscription, détenue pendant trente ans par Jean-Marc Ayrault. Face à elle, le candidat Les Républicains, Matthieu Annereau. De nombreuses voix peuvent encore être convaincus puisque trois quarts des électeurs ne sont pas allés voter.
Vidéos à la une
En 2012, Claude Guéant, alors ministre de l'Intérieur, est candidat aux législatives dans les Hauts-de-Seine. Face à lui, Thierry Solère. Téléphone, internet...Une surveillance de l'adversaire par la DGSE aurait été appliquée. Le principal intéressé rejette en bloc toute accusation d'espionnage. Il demande ce mardi soir au ministère de la Défense de diligenter une enquête.
Vidéos à la une
Le candidat Les Républicains de la 10e circonscription du Nord, Vincent Ledoux, est arrivé en tête des élections législatives partielles, devançant largement la candidate frontiste. M. Ledoux remplacera à l'Assemblée nationale le maire de Tourcoing Gérald Darmanin. Le même cas de figure s'est produit dans l'Aisne, mais également dans les Yvelines, où Julien Dive et Pascal Thévenot, les candidats LR ont remporté dimanche les élections.
Vidéos à la une
Retour sur le premier tour des élections législatives de Tourcoing. Les électeurs ont placé Vincent Ledoux en tête.
Vidéos à la une
La ministre de l'Environnement allemande a réclamé vendredi la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, en France, "le plus vite possible", après que la presse germanique s'est fait l'écho d'un incident survenu en avril 2014. Selon Claude Brender, le maire de Fessenheim, cette annonce deux ans après les faits ressemble fort à une tactique politique des maires du Bade-Wurtemberg, où se déroulent dimanche des élections législatives.
Vidéos à la une
Les Iraniens étaient appelés aux urnes ce week-end pour élire les membres du Parlement et de l'Assemblée des experts. Conservateurs et modérés s'affrontent dans cette élection qui fait office de test pour la politique d'ouverture du président Hassan Rohani.
Vidéos à la une
Vincent Ledoux maire de Roncq, nous présente ses motivations pour sa candidature en qualité de député pour Les Républicains
Vidéos à la une
Invitée dimanche du Grand jury sur LCI, Cécile Duflot a annoncé qu'elle se représentera aux élections législatives de 2017 dans sa circonscription à Paris. La député explique toutefois ne pas savoir s'il son parti Europe Ecologie-Les Verts sera dissout ou s'il y aura un accord avec le Parti socialiste dans la perspective des élections présidentielles.
Vidéos à la une
Qui portera la droite et le centre dans la première circonscription d'Indre-et-Loire aux élections législatives? Plusieurs noms circulent déjà...
Vidéos à la une
Trois jours après les élections législatives en Espagne, les socialistes ont affirmé qu'ils voteraient contre un nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre sortant Mariano Rajoy. Les négociations devraient donc se poursuivre dans le but de former une coalition.
Vidéos à la une
Les tendances Twitter du lundi 21 décembre 2015: Le ministre des Finances, Michel Sapin, choque Twitter en commentant les résultats des élections législatives, qui se tenaient ce week-end en Espagne. - Le hashtag du jour par Erwan Morice. - Tech & Co, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business, en partenariat avec Visibrain.

Pages

Publicité