A l'issue du premier tour, certains ténors de la vie politique étaient en ballottage défavorable pour le second tour. Découvrez s'ils ont réussi à renverser le cours des choses pour rentrer à l'Assemblée nationale.

© AFP

Nathalie Kosciusko-Morizet - 2e circonscription de Paris

Publicité

Arrivée en deuxième position lors du premier tour avec 18,1 % des voix, Nathalie Kosciusko-Morizet a rattrapé son retard mais est finalement battue de peu. C'est la candidate qui a confirmé sa défaite.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité