Vidéos A la une
Dès l'ouverture des bureaux, Benjamin Netanyahou est allé voté. Comme près de 6 millions d'autres personnes, le premier ministre israélien est appelé aux urnes ce mardi pour des législatives anticipées. Les électeurs ont jusqu'à 21h ce soir pour choisir les 120 députés qui formeront la Knesset, le parlement israélien. Plus de 10 000 bureaux de vote ont ouvert dans les écoles, les hôpitaux ou même les prisons à travers le pays. Le Premier ministre sortant est en position difficile, puisque son parti de droite, le Likoud, est distancé dans les sondages par l'Union sioniste de centre-gauche, menée par Isaac Herzog. Quelque soit l'issue du vote, le parti en tête devra former une coalition, ce qui est loin d'être acquis. La campagne électorale a porté sur les questions économiques, notamment le coût élevé de la vie. Les questions politiques, comme le nucléaire iranien ou le conflit israélo-palestinien ont été relégués au second plan.
Publicité