Ce n'est pas une plaisanterie, car le sujet ne s'y prête pas. Il s'agit simplement d'un étonnant raccourci. Martin Sheen, alias Josiah Bartlet, le Président des Etats-Unis dans la série "A la Maison Blanche", est l'un des initiateurs du mouvement des acteurs américains contre la guerre.

Le Président des Etats-Unis dit "Non" à la guerre !

Ce n'est pas une plaisanterie, car le sujet ne prête pas à la plaisanterie. Il s'agit simplement d'un étonnant raccourci. Martin Sheen, alias Josiah Bartlet, le Président des Etats-Unis dans la série "West Wing" ("A la Maison Blanche") est l'un des initiateurs de l'Artists United to Win Without War (Artistes pour gagner sans guerre). Une pétition entamée par plus d'une centaine d'acteurs nords-américains contre l'éventualité d'une guerre en Irak en décembre dernier.

Martin Sheen a également été remarqué en tête de manifestations pacifistes à Los Angeles en décembre 2002 (celle qui a réuni 500 000 personnes) et à Washington D.C. en février dernier, toujours en compagnie de célébrités. Le point d'orgue de leur mouvement était le mercredi 26 février pour "un défilé virtuel".

Il s'agissait de submerger la Maison Blanche et le Sénat de messages électroniques, d'appels téléphoniques et de fax pour proposer au gouvernement de gérer ce conflit de façon pacifique... Le message était clair : "N'envahissez pas l'Irak". Depuis, Martin Sheen reçoit à son tour des courriers venimeux et est victime d'insultes dans la rue !

La NBC, producteur de la série, tient bon le cap ; l'un de ses porte-parole, Rebecca Marks, a même souligné à l'Associated Press que "les hauts dirigeants de la chaîne n'avaient pas d'inquiétude sur la position de M. Sheen vis-à-vis de la guerre." Martin Sheen était aussi, avec Marlon Brando, l'un des deux protagonistes principaux de "Apocalypse Now..."

Mais Martin Sheen, 62 ans, né Ramon Estevez, fils d'un Espagnol arrivé aux Etats-Unis via Cuba et d'une mère Irlandaise supposée activiste de l'IRA, n'en est pas à son premier coup d'éclat. Déjà, en octobre 2000, il a été arrêté pour avoir pris part à une marche anti-militariste sur une base de l'US Air Force... Dans "Cadence", en 1991, le seul film qu'il a réalisé, Martin Sheen raconte l'histoire d'un jeune militaire qui refuse de se plier à l'autorité, son propre fils.

Publicité
Côté filmo, retenons "Badlands" de Terrence Malick en 1973. Il a été sacré héritier de James Dean pour son rôle de jeune tueur en cavale. Puis, il a été le capitaine Willard dans "Apocalypse now", remplaçant au pied levé Harvey Keitel, viré du tournage par Coppola... Plus récemment, on a pu le voir dans "Attrapes-moi si tu peux" de Spielberg. Entretemps, Sheen a fait beaucoup de télé, comme tout acteur de série B qui se respecte...

"West Wing" à la télé sur Série Club le jeudi à 22 h 30.

Et sur Internet, clic !

Publicité