Vidéos A la une
MILAN - 19 février 2016 - Il était venu sur le tard au roman. Son premier essai est un coup de maître. En 1980, Umberto Eco publie "Le Nom de la Rose", une enquête sur de mystérieux meurtres dans un monastère italien au Moyen-Âge. Traduit dans 43 langues, le livre se vend à plusieurs millions d'exemplaires. Consécration en 1986, le roman est adapté au cinéma par Jean-Jacques Annaud avec Sean Connery dans le rôle principal. D'autres romans suivront, "Le Pendule de Foucault" en 1988 jusqu'à "Numéro Zéro" en 2014" consacré au monde de la presse. Philosophe polyglotte, enseignant dans de multiples universités à travers le monde, Umberto Eco cultivait un souci constant de rester accessible à tous. Atteint d'un cancer, l'écrivain est décédé à Milan vendredi soir à l'âge de 84 ans. "Adieu à Umberto Eco, l'homme qui savait tout" titre samedi matin La Repubblica.
Publicité